Une Génération française T2, nach Paris

Finie la drôle de guerre. Les Panzers allemands tracent leur route vers Paris. Dans le tome 2 d’Une Génération française, population trahies, un officier tente dans son char de sauver l’honneur. Une série qui propose à travers trois destins sur fond de seconde guerre mondiale des visions et des réactions différentes face aux évènements. En juin 1940 c’est la débâcle et Tanguy Brettin d’Arçonet veut aller au bout de son devoir tout en sachant que la cause est perdue. Thierry Gloris a écrit le scénario. Manuel Garcia dresse le décor et dessine les personnages d’un drame qui commence et durera cinq ans.

Une Génération françaiseDans son char Somua Tanguy manœuvre au plus près même si l’utilisation des blindés en accompagnement d’infanterie est dépassée. Rien ne peut arrêter les efforts conjugués de l’aviation et des chars allemands. Blessé Tanguy réussit à sauver son Somua et à compléter son équipage avant de reprendre le combat. Bombardements massifs, ligne de front enfoncée, le général Gamelin dépassé, l’armée française est en pleine déroute. Les civils se mélangent aux troupes et sont mitraillés par les avions ennemis. Le Somua finit par être mis hors d’usage par un char allemand mais Tanguy réussit peu avant à sauver des soldats français que les Allemands allaient abattre. Pour Tanguy il faut continuer à se battre mais à Paris Paul Reynaud président du conseil fait appel à Pétain.

Un retour sur les causes de la défaite avec une armée française qui campe sur des concepts de 14-18, pas d’avions, des chefs incompétents et bien sûr une France qui ne voulait pas la guerre trop meurtrie par le souvenir de la dernière. On y rajoute les Anglais qui évacuent à Dunkerque pour sauver leur armée alors qu’ils savent la lutte sur le continent perdue. Tanguy d’Arçonet a un père abruti, anti-sémite, royaliste et proche de Pétain. Un album qui reprend des fondamentaux sur la période. Difficile effectivement d’innover. On pense à Dunkerque déjà scénarisé par Thierry Gloris. On est dans le même registre en découvrant un personnage dont on sait à l’avance quel sera son destin. Comme d’habitude remarquable couverture de Fabrice le Henanff.

Une Génération française T2, Populations trahies !, Quadrants Soleil, 14,50 €

Populations trahies