Repères T2, pour en savoir vraiment plus

Des images pour comprendre le monde, de dessins annotés pour (tenter) d’expliquer la complexité de ce qui nous entoure ou simplement en retracer l’histoire, c’est la démarche de Jochen Gerner qui publie dans l’hebdo Le 1. Des planches Repères, et le mot est adapté, pour en quelques coups d’œil, avoir une vision précise même si parfois personnelle du pourquoi, comment, qui, quoi, des grands moments politiques, scientifiques, humains tout simplement de ce que nous avons vécu depuis des siècles. Un outil pédagogique, clair, en deux pages pour, et c’est un tour de force de concision, ne pas rester sans savoir ou le crâne bourré d’idées préconçues. Un tome 2 qui en cette fin d’année 2020 si particulière montre aussi qu’on n’est peut-être pas, vu notre passé, au bout de nos peines.

Repères

Le bouquin ouvre le bal avec l’Afrique francophone, comment on y a débarqué en 1828 (ce qui n’est pas très vieux), implanté, colonisé, tenté d’adapter à nos mentalités. C’est là où la France Libre, après Londres en 1940, part en guerre. Autonomie avec Déferre, indépendance en 1960 avec De Gaulle mais l’Afrique reste très « française » jusqu’aux opérations militaires au Mali. Ensuite, le choix va être large comme sujets. Une sélection très subjective : Sociologie électorale du Front National à ne pas manquer pour éviter le pire, Ces écrits qui ont changé le monde de Oliver Twist au Deuxième sexe ou 1984, Les fausses nouvelles de Gutenberg à Twitter tout à fait d’actualité ou encore Les référendums nationaux, c’est aussi de saison. On n’oublie pas des portraits de Saint-Exupéry, Trump mais qui date de fin octobre 2018, les Gilets Jaunes ou les Séries qui ont marqué le genre. Là aussi les choix sont obligatoirement assez personnels.

Repères

Reste qu’on en apprend à chaque image, on redécouvre, on s’étonne et le travail de Jochen Gerner prend ainsi tout son relief. Auteur et dessinateur de presse, il est à cheval sur un frontière assez souple qui diviserait la BD et l’Art contemporain dont on s’aperçoit aujourd’hui qu’elle est de plus en plus mince. Deux bonnes pages sur Facebook, une décennie de scandales ou la lutte contre les féminicides. Une façon de travailler que l’on retrouve aussi chez Bourhis dont le dernier album La Maison Blanche est un grand moment.

Repères, Tome 2, 2000 nouveaux dessins pour comprendre le monde, Casterman, 15 €

2000 nouveaux dessins pour comprendre le monde