La Honte et l’oubli T2, colonisation sans pitié

La suite d’une saga familiale sur fond de défaite espagnole aux Philippines à la fin du XIXe siècle, puis à Cuba contre les USA. Deux frères se retrouvent au cœur des combats dans le tome 2 de La Honte et l’oubli. Félix part faire son service militaire à Manille où il espère retrouver son ainé José. Espagne, USA et indépendantistes philippins vont se faire une guerre à outrance. Gregorio Muro Harriet est au scénario et raconte cet épisode de l’histoire de la colonisation par son Espagne natale. Pour le dessin, c’est Alejandro Macho Andrès qui s’est associé à Harriet. Un western colonial sans concession.

La Honte et l'Oubli Manille 1897, les Américains sont entrés dans la ville. L’armistice est signée mais la nouvelle n’a pas atteint tous les lieux de combat des troupes espagnoles. Félix cherche son frère José. Il est agressé par des rebelles philippins, enlevé avec un officier français par Celso. Dans l’église de Baler, José, tireur d’élite résiste aux troupes philippines. Prisonnier, Félix rencontre deux moines qui doivent rejoindre Baler. Il leur confie un message pour son frère qui découvre horrifié que son frère, qu’il croyait exempté, risque sa vie non loin de lui. La défense de l’église devient de plus en plus difficile mais des commandos arrivent à aller chercher du ravitaillement. A Manille, les combats reprennent entre Américains et soldats Philippins.

Les comptes se règlent, Véronique va jouer et perdre. La grande Histoire est toujours bien présente pour rappeler cette guerre oubliée, une colonisation sans pitié. Baler sera le Camerone local des Espagnols. Beaucoup d’action, de personnages qui vont voir leur destin s’accomplir dans une guerre qui fera plus d’un million de morts civils en trois ans. Les USA en sont les responsables après avoir acheté le pays 20 millions de dollars aux Espagnols. Ils garderont la main mise sur les Philippines jusqu’en 1946.

La Honte et l’Oubli, Tome 2, Génocide, Glénat, 14,50 €

Génocide

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*