Le Chat fait des petits, Geluck encore et toujours dévoile la famille de son héros

Sacré Chat, cela faisait un petit moment qu’on ne l’avait pas vu roder dans le quartier. Il est de retour le félin malin avec ses petits. Enfin façon de parler car le beau coffret qu’il a rempli de plein de joyeusetés ce ne sont pas que des chatons miauleurs. Sur la couverture il livre enfin en pâture à la foule en liesse sa petite famille, histoire de nous raconter sa vie. Pas triste bien sûr sa vie du Chat, tout l’humour inclassable et si agréable de Geluck.

Le Chat Trois en un, comme le dégrippant, trois albums à l’italienne dans ce beau coffret sur fond bleu qui, tient, ferait un très beau cadeau de Noël. Enfin chacun fait comme il veut. Le premier ce sont les desseins du chat, l’œuvre maîtresse. Le Chat continue à nous faire partager ses pensées profondes, du restaurant chinois à l’erreur de mettre sa burqa à l’envers. Il est en cloque le Chat mais ce n’est pas celle que vous croyez. Drôle non ? Que des gags au sens profond, des incontournables « geluckiens » avec une question existentielle, vaut-il mieux avoir une vie passionnante derrière soi ou une vie banale devant soi ? Alors ?

Et donc il y a aussi dans le coffret bleu deux autres albums mini, Le Scrabble du dimanche et Prêchi-prêchat. Geluck joue au scrabble, en couple. Il a l’air d’aimer ça, un peu maso. Quant à l’autre livret il compile des stips en trois cases. Infatigable ce Geluck. C’est son XXe Chat et on sait tout de lui dans La Gazette du Chat, un collector en beau papier.

Le Chat, Tome 20, Le Chat fait des petits, Casterman, 17,95 €

Le Chat fait des petits