La Tuerie, polar en abattoir

Une incursion dans le milieu très secret des abattoirs souvent mis en cause ces derniers temps. A première vue lorsque l’on lit le titre et que l’on voit la couverture, on se dit que « La Tuerie » par Laurent Galandon (scénario) et Nicolas Otero (dessin) aux éditions Les Arènes est une BD axée sur la cause animale et visant à dénoncer les abattoirs. En bref une BD en mode vegan. Pourtant il ne faut pas se fier aux apparences. Par Sidney TRUC.

La TuerieYannick, à sa sortie de prison, se fait embaucher aux abattoirs Gourdin ou son frère Kilian est mort quelques mois auparavant. Une overdose liée à l’horreur du job. Yannick découvre un monde inconnu jusque-là pour lui, celui de la rudesse et la souffrance qui découle de ce travail. Du fait de son acharnement, Yannick gravit les échelons rapidement et intègre le secteur le plus à l’abri des regards de l’abattoir, « la Tuerie », où les bêtes sont mises à mort. Il va alors prendre conscience que le décès de son frère n’est peut-être pas si accidentel que ça et que ce milieu cache bien des mystères. Une enquête effrénée et dangereuse démarre alors.

Si effectivement le thème de la souffrance animale est abordé, il l’est avec beaucoup de réflexions et sans jugement ou à priori définitif. Les auteurs traitent également de la souffrance ouvrière en dénonçant des faits, le lecteur se faisant lui-même son opinion sur le sujet. Une invitation à s’interroger sur ces différents thèmes d’actualités. Mais cette BD est également et avant tout un excellent thriller, bien ficelé avec un rythme soutenu que l’on dévore (humour !) de la première à la dernière page. Le dessin et le scénario collent parfaitement, le dessinateur joue avec la luminosité des couleurs pour accentuer la gravité d’une scène, la ligne est précise tout autant que le scénario. On ne se perd pas, le récit est fluide. Une très bonne surprise et découverte à recommander à tous les amateurs de bon thriller.

La Tuerie, Les Arènes, 20 €

La Tuerie

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*