La Drôle de guerre de Papi et Lucien, 1940 ils arrivent

Un ouvrage didactique comme on aimerait en voir plus souvent mais quand Fabrice Erre est au scénario on peut lui faire confiance pour parler avec objectivité, humour et intelligence de la grande Histoire. Il suffit de suivre la série Le Fil de l’Histoire avec Savoia. Cette fois il va nous raconter La Drôle de guerre de Papi et Lucien qui vont partir pour Londres en juin 40. On peut prendre le titre à plusieurs degrés. Au dessin Téhem dont on vient de republier l’excellent Piments Zoizos. Un grand-père qui a fait 14, son petit-fils qui n’est pas contre de prendre le maquis et filer à l’anglaise, le duo va résister, envoyer le Maréchal à ses collabos et aller voir de plus près le Grand Charles. Une BD jeunesse bien conçue, novatrice et qui fait brillamment acte de mémoire. Que demander de plus à un moment où les extrêmes flirtent avec le pouvoir ?

Destination : Londres !

Juin 1940, au bord de la Méditerranée, Papi se fait du soucis. La France pourrait bien perdre la guerre, une première contre les Boches. Enfin si on oublie Sedan en 70. Vive l’Alsace et la Lorraine. Lucien a 11 ans et la tête bien faite. Il ressort son casque Adrian Papi et va creuser une tranchée dans le jardin sauf que les Allemands en 40 ils ont progressé dans les techniques. Blitzkrieg, aviation, Panzers, ils ont déjà envahi une partie de l’Europe et la France ça va être de la gourmandise. Pétain ouvre le bal et la bouche, se rend, signe l’armistice. Sauf qu’à Londres un général De Gaulle lui dit à la radio d’aller se faire voir chez Adolf. Le duo part en guerre, tombe sur les Français qui se barrent. L’exode sous le feu des Stuka, Papi sort le Lebel et en dégomme un piloté par Helmut. Une pause chez Mado où les Teutons sont déjà dont Helmut qui reconnait Papi. La guerre gross malheur.

La Drôle de guerre de Papi et Lucien

C’est vrai qu’on pense à La Grande Vadrouille et à La 7e Compagnie mais sur des bases qui veulent que l’Histoire la grande tienne la route mine de rien. Il y a tous les bons ingrédients, les vrais détails, de Churchill à Adolf à Paris ou les Spitfire de la Bataille d’Angleterre, la ligne de Démarcation. Comique en prime, dessins caricatural, Tommies et autres, Fabrice Erre n’en a pas fini. Ce n’est que le premier tome cette escapade londonienne. La suite promet et Téhem a le dessin qu’il fallait. Un cahier dossier historique complète en fin l’album sur l’année 1940.

La Drôle de guerre de Papi et Lucien, Tome 1, Destination : Londres ! Auzou, 11,95 €

La Drôle de guerre de Papi et Lucien

3.2/5 - (5 votes)