Un Monde flottant, la passion de De Crécy pour l’art japonais

Nicolas de Crécy a toujours été passionné par le Japon. Son nouvel album sur lequel on reviendra, Un Monde flottant (Noctambule Soleil) a été présenté en avant-première au Musée Cernuschi le 8 novembre à Paris.

Un Monde flottantNicolas de Crécy s’est glissé dans une thématique classique de l’art japonais. Yôkai & Haïkus est la forme du leporello, proche de l’emaki, le rouleau peint. Émanations vivantes de la nature, les yôkai sont nés dans le Japon pré-bouddhique. Des artistes comme Kyòsai ou Kuniyoshi leur ont rendu hommage à l’époque Edo, puis ils ont été remis au goût du jour par Mizuki, ou encore par Miyazaki avec Le Voyage de Chihiro. Cet hommage à la nature se reflète aussi dans la poésie, dont le haïku est la forme la plus sobre. S’inspirant des gravures sur bois, Nicolas de Crécy a souhaité réintégrer ces créatures dans l’univers contemporain de la ville, en l’occurrence celles de Tokyo et Kyoto.

Un magnifique hommage à la passion commune des peintres et des poètes, le voyage qui s’inscrit dans la collection Les récits Yin et Yang de la collection Noctambule. Passerelle entre littérature et bande dessinée à travers un format et un ton, la collection Noctambule s’enrichit d’autres récits, les récits Yin et Yang. Le nom Noctambule a été choisi car il évoque un personnage poétique susceptible de déambuler d’un genre à un autre et à travers le temps mais aussi en clin d’œil, parce que la collection était inattendue aux Éditions Soleil. Sous le symbole du Yin (la lune) et du Yang (le soleil), s’éveille donc une nouvelle façon de lire, des livres accordéon où le récit se déploie d’un côté puis de l’autre, et inversement. La dualité sous forme de complémentarité et on peut citer Fenêtres sur rue de Rabaté ou Bézian avec Courant d’Art.

Un Monde flottant, Yôkai & Haïkus, Collection Noctambule, Éditions Soleil, 18,95 €

Yôkai & Haïkus