Stonehenge, aux sources du mystère de la pierre sacrée

Un scénariste toujours en verve, Corbeyran, et un dessinateur qui signe avec brio son premier album, Pinson, c’est l’occasion d’aller faire un tour mouvementé aux sources du mystère de l’alignement de Stonehenge. Une pierre sacrée aux grands pouvoirs a été volée et les Druides massacrées. En 439, l’église catholique ne veut pas que les Druides retrouvent cette pierre et risquent de s’opposer à son autorité.

StonehengeDans le couvent de Sorviodunum dans le sud de la Bretagne, un moine, Ninian, et Kadog, un novice, assistent à l’arrivée de l’envoyé de Rome, Germain d’Auxerre. Pas un marrant dans son genre et prêt à tout pour déceler la moindre trace d’hérésie autour de lui dans une province au passé païen. Ninian cache dans sa cellule des traductions d’ouvrages celtes interdits. Arrêté et torturé, il ne doit la vie qu’à l’intervention de Kadog qui le fait évader et part avec lui. Qui est vraiment Kadog qui semble en savoir beaucoup sur la pierre perdue et sur la façon de la retrouver grâce à des documents entre plusieurs mains ?

Bien ficelée, cette intrigue historico-religieuse avec des personnages aux caractères bien trempés et surprenants. Les retours en arrière sont parfois un peu perdus dans le trame de l’action mais rien de grave pour apprécier l’ensemble et surtout le dessin déjà efficace ainsi que les couleurs d’Ugo Pinson.

Stonehenge, Tome 1, Erin, Soleil, 14,50 €

Erin