Comédie du Livre à Montpellier : humide et… convivial

Bon, c’est vrai, ce samedi, deuxième jour de la Comédie du Livre de Montpellier a été pour le moins humide. Mais cela n’a pas découragé pour autant les lecteurs de BD, toutes catégories confondues. Les pros de la dédicace, les amateurs convaincus, les fans de passage et les néophytes promeneurs affrontant les éléments (et l’éloignement de la place de la Comédie). Au total, des hauts et des bas, mais convivial, chaleureux, des tables avec plein d’auteurs et des sourires sur les lèvres comme sur le stand d’Ikoku. La BD c’est aussi une façon de ne pas vraiment se prendre au sérieux. Regardez le diaporama.

On apprend aussi des choses à la Comédie. Que Nicollin pourrait bien avoir sa figurine d’après le dessin de la BD que signe Dadou. Que Varanda se prépare à adapter un roman de Wul. Qu’Aurel (qui signé un dessin pour Ligne Claire inspiré de son album chez Glénat Hollande et ses deux femmes) prépare un recueil de dessin de presse. Que Michel Faure, en liaison avec les Musées Nationaux, sortira un album qui tournera autour d’un tableau de Delacroix. Que Monsieur Garcin sera en dédicace vendredi chez Planètes Interdites où on peut acheter des billets de tombola pour gagner une planche de Nhieu ou des dédicaces de Garcin.

Et ce dimanche, dernier jour, il serait même prévu un peu moins de pluie au programme. Alors, comme la plage ne sera pas vraiment encore praticable, l’Esplanade et ses bulles ne demandent qu’à vous accueillir.

Dédicace d'Aurel