Cédric T30, un trentenaire toujours aussi jeune

C’est finalement un hasard de circonstances qui a présidé au destin du petit garçon le plus connu de la BD actuelle. En 1986, Laudec, histoire de moderniser son dessin et d’avoir une série, se lance avec Cauvin dans une aventure dont le héros est un gamin flanqué d’un grand-père bougon, veuf et au grand cœur qui partage, avec fille charmante et gendre borné, le domicile familial. Cédric est né même si son éditeur n’y croit pas trop. Trente ans après, un album, le 30 bien sûr revient avec un dossier sur la naissance de Cédric et propose aussi de nouvelles planches pour une vedette du petit écran en dessin animé et peut-être bientôt du grand écran si l’on en croit le titre de l’album, Silence, je tourne.

CédricIl va faire de la pub, Cédric mais quand toute la famille se réunit pour voir le spot, le grand-père meurt de rire. Il ne faut jamais vexer Cédric, il le sait pourtant papy, qui se verrait bien ensuite à la proue du Titanic, Chen dans ses bras. Quand on lui explique que les hommes se sont pour la plupart noyés, Cédric en veut à Chen. Co-habitation délicate entre le gendre et le beau-père sur les origines de l’homme dont celles du vendeur de carpettes. Marie-Rose a du mérite. Gérer trois hommes c’est un sacerdoce. Chen est le grand amour de Cédric. Pour elle il vide le placard du grand-père pour qu’elle puisse donner des vêtements à une collecte. Erreur car la vengeance de l’aïeul sera terrible.

Cauvin a donné à Cédric un environnement d’exception qui au premier abord n’était pas évident à mettre en scène ou à renouveler sans lasser. Sa force est d’avoir créé un univers que se passe d’album en album les générations depuis trente ans dans la lignée de Boule et Bill, papy en prime. Toujours drôle, sans méchanceté, affectueux et tendre, Cédric est le gamin idéal. Il ne vieillit pas bien sûr et ses parents sont modèles malgré quelques rares disputes. Il sécurise, Cédric, enfant normal auquel sa famille apporte amour et éducation. Laudec est à parts égales avec Cauvin, par son dessin expressif et si reconnaissable, le maître d’œuvre de cette réussite qui s’inscrit dans la durée pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

Cédric T30, Silence, je tourne, Dupuis, 10,60 €

Silence, je tourne !
Laudec ®