Le Règne, en route vers le Shrine avec Boiscommun et Runberg

Un des poids-lourds de ce début d’année, Le Règne est une nouvelle série en deux tomes pour le premier cycle de Sylvain Runberg et d’Olivier Boiscommun. Les animaux sont devenus encore plus humains que ces femmes et ces hommes qu’ils semblent avoir remplacés mais c’est l’exode vers une mystérieuse terre promise, le Shrine car la Terre est menacée par des démons. Des mercenaires vont tenter d’aider une famille vers cet ultime espoir. L’auteur du Livre de Sam ou de Meutes est pour la première fois associé à Sylvain Runberg plus coutumier des polars noirs ou aux saveurs scandinaves. Le duo étonne et séduit avec ce thriller post-apocalyptique et animalier.

Le RègneLe seigneur Jason et sa famille est en route pour le Shrine, ultime étape d’une fuite vers un paradis perdu. Mais ils sont attaqués par des pillards et le combat est sans pitié. Trois valeureux combattants un bélier, un tigre et une guépard, Pantacrius, Isaac et Octavia mettent les tueurs en fuite et proposent leurs services à Jason. Ce sont des mercenaires et ils s’engagent à les conduite et à les protéger jusqu’au Shrine dont des moines-guerriers gardent l’accès. La saison des démons a commencé. Les dieux humains vont lâcher leur sorts démoniaques et le temps presse car l’exode bat son plein. Ils vont croiser les redoutables sangliers Daimlachs qui les attaquent en pleine nuit et arrivent à un pont où de nouveaux pillards commandés par Sertor font payer un lourd tribu. Isaac et Octavia réussissent à prendre Sertor en otage.

La saison des démons
O. Boiscommun ®

Un western animalier qui flirte avec Mad Max pour l’ambiance ou Waterworld et aussi avec La Planète des singes pour les personnages dans ces ruines d’une civilisation disparue où les animaux sont devenus les remplaçants au moins dans ce tome, des humains. On se souvient également de Chats de Convard. On n’en sait pas encore beaucoup sur qui est qui dans cette histoire hormis que les trois mercenaires sont libres, purs et durs. Tout ce petit monde, ou au moins les survivants, va arriver au Shrine dans le prochain tome. On est toujours bluffé par le dessin de Boiscommun, sa capacité de création, le recul de ses plans et sa mise en scène, la force de son dessin. Si le scénario de Runberg est très intéressant tout en restant relativement classique, Boiscommun apporte à cet univers foisonnant tout le poids de son talent et de son imaginaire.

Le Règne, T1 La saison des démons, Le Lombard, 14,45 €