Benoît Mouchart, du festival d’Angoulême à Casterman

C’est la nouvelle du jour qui va faire parler dans le monde et les coulisses du 9e Art. Benoît Mouchart directeur artistique en titre du Festival d’Angoulême passe aux éditions Casterman. Benoît Mouchart rejoindra Casterman au poste de Directeur éditorial en charge de la Bande dessinée en mars prochain et sera directement rattaché à l’Administrateur délégué de Casterman.

Benoît Mouchart
Benoît Mouchart va chez Casterman

Né en 1976, Benoît Mouchart est directeur artistique du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême depuis 2003. Chargé de la programmation culturelle, il a consolidé l’ouverture du Festival à l’international, à la jeune création et à la transversalité artistique, à travers des expositions, des rencontres et des spectacles où la bande dessinée dialogue avec d’autres expressions : la musique, le cinéma, la littérature, le théâtre et l’art contemporain. Il est également l’auteur de nombreux livres sur la bande dessinée, ainsi que d’essais consacrés au romancier Jean-Patrick Manchette et à la chanteuse Brigitte Fontaine. Benoît Mouchart reste aujourd’hui investi dans la réussite de la 40ème édition du Festival d’Angoulême que les Éditions Casterman soutiennent par leur présence et leur engagement depuis 1974.

Question : pour 2013 on s’en doute Benoît Mouchart finit le job. Et après ? En sachant qu’il y a du rififi dans l’air entre organisation actuelle du festival, la ville, l’association créatrice, voire les Grands Prix pour la désignation annuelle de leur successeur, cette nomination de Benoît Mouchart chez Casterman donne l’impression d’un départ annoncé du festival d’Angoulême. Et si tel était le cas, quelle succession sur le terrain pour le festival ? Reste aussi que Casterman a du faire face au moment de son rachat par Gallimard à une fronde des auteurs vedettes de cette maison. Quel sera le rôle de Benoît Mouchart chez Casterman dans ce contexte ?

Enfin à noter que Benoît Mouchart vient de signer un bouquin très intéressant et documenté sur De la Bande Dessinée au XXIe siècle (Les Belles Lettres) sur lequel nous reviendrons accompagné d’une interview de Benoît Mouchart qu’il nous avait donnée il y a un mois.