Griffe blanche T3, les origines et le dénouement

La fin du triptyque signé par Serge Le Tendre, toujours aussi passionnant raconteur de belles histoires. Avec Griffe Blanche mis en images par son complice et ami Olivier TaDuc, on avait assisté au combat du bien contre le mal, avec de vrais méchants dans une Chine médiévale saupoudrée de fantastique et de dragons. Il fallait bien qu’il y ait un gagnant au final et qu’on sache aussi le pourquoi de tant de haine entre la belle Griffe Blanche et son frère disparu et retrouvé.

Griffe BlancheDepuis qu’elle est devenue la garde du corps de Dame Shatira et que les combats ont commencé contre Suo le Rouge, Griffe Blanche va tenter par tous les moyens de retrouver celui qui a terni l’honneur des siens, son propre frère Hainos avec lequel elle a grandi et a été entraînée. Mais la jalousie et un meurtre l’ont obligé à prendre la fuite. Il se bat désormais sous le nom de Dard contre la Coalition. Une bataille sanglante qui voit la mort du Général Dong est troublée par les gemmes qui saccagent les troupes des deux camps. Griffe Blanche va tenter avec Foudre d’aller tuer Dard mais ils tombent dans un piège. Griffe Blanche et son frère doivent se battre en combat singulier.

TaDuc au trait si prenant et enthousiaste donne tout son relief à cette saga aux paysages escarpés et aux combats au sabre. Le duo qu’il forme avec Le Tendre fonctionne à merveille pour le plus grand plaisir du lecteur. Griffe Blanche est un beau personnage qui mériterait de revenir bientôt.

Griffe Blanche, Tome 3, La voie du sabre, Dargaud, 13,99 €

La voie du sabre