Avez-vous lu ? Les classiques à livre ouvert

Avez-vous lu Proust, ou Duras, ou encore Balzac ? Peut-être, et on vous le souhaite. Mais tous les classiques ont-ils eu droit à vos faveurs de lecteur ? Et ce que vous vous en souvenez ? Pas sûr. Alors cet ouvrage de Pascale Frey, journaliste littéraire, et Soledad Bravi, dessinatrice de presse en particulier à Elle, va vous permettre de vous redonner, si ce n’est de vous créer une belle conscience littéraire. On revient aux fondamentaux avec une liste de grands classiques pris parmi les plus célèbres auteurs de la littérature internationale. Un résumé écrit qui s’ouvre à chaque fois sur des images, sorte de mini story-board où tout est dit sur l’ouvrage, Avez-vous lu ? redistribue les cartes avec intelligence, bat le rappel de nos connaissances et ouvre la porte à vos envies de découvrir ces chefs d’œuvre pas encore dévorés.

Avez-vous lu les classiques de la littérature ?Il y en a une vingtaine que les deux auteures ont condensés pour mieux les faire partager. La Princesse de Clèves ouvre le bal. Avec humour, et ce sera le cas dans toutes les images de Soledad, on va à l’essentiel, sans tourner autour du pot. Le duc de Nemours est un tombeur mais flashe sur la princesse. Pas folle la guêpe, elle ne couche pas me se sent coupable. Direction le couvent. Amour encore avec Bel Ami de Maupassant. Georges Duroy est charmant, on le surnomme pour ses conquêtes Bel Ami. Il est journaliste et la femme de son meilleur copain l’aide à écrire ses articles. Le copain meurt et Bel Ami épouse la veuve. Qui va le tromper avec un ministre. Mais ce ne vas pas l’arrêter. Au Bonheur des Dames, de Zola, c’est un peu la femme qui commence à s’imposer. Denise est une petite vendeuse de grand magasin. Virée elle se lance dans le parapluie, revient au Bon Marche et grimpe les échelons. Elle aime son boss mais le repousse. Jusqu’au jour où il l’épouse, femme de tête et de principe.

Avez-vous lu les classiques de la littérature ?

Si on avait à faire une sélection dans ce Avez-vous lu ? on parlerait de Proust, descriptif à rallonge pour l’auteur d’À la recherche du temps perdu. Nécessaire pour en saisir, à moindres frais, toutes les nuances. Ensuite, on conseillerait Romain Gary pour La Promesse de l’aube, Molière et Le Malade imaginaire, Hemingway avec Le Vieil homme et la mer. Un ouvrage parfait, aussi bien par le texte que par les images percutantes, pleines de vie de Soledad (La BD de Soledad). L’exercice, judicieux, était difficile. Il est réussi. Pourquoi par une suite pour proposer encore plus de classiques et tenter le lecteur pour qu’il les découvre pour de vrai ?

Avez-vous lu les classiques de la littérature ? Rue de Sèvres, 14 €

Avez-vous lu les classiques de la littérature ?

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*