Prendre un bon bain avec Thermæ Romæ

Thermæ Romæ
De Rome au Japon, Lucius est dans le bain

Un succès sans précédent en France pour un manga atypique. Un Romain sous l’empereur Hadrien est transporté au Japon de nos jours chaque fois qu’il prend un bain. Et fort des secrets qu’il découvre dans le futur rapporte avec lui recettes, inventions diverses et variées.

Mais cette fois, dans ce tome 5 de Thermæ Romæ, Lucius le Romain extra-temporal a non seulement du mal à revenir au pied du Colisée mais en plus tombe amoureux d’une Japonaise. Pas simple la vie. Au passage Lucius va tout apprendre de la médecine orientale, manipulations, massages, acupuncture. A lui d’essayer d’exporter ce savoir pour tenter de sauver la vie d’Hadrien.

Sa façon de monter un cheval va convaincre la douce Satsuki qu’il est bien un Romain venu du passé. Elle parle un peu le Latin et cela aide. La pègre du coin va tenter de lui faire des misères mais il a de la ressource Lucius.

Mais comment va-t-il se sortir de ce monde et revenir dans le sien ? Tout l’art de Mari Yamazaki est dans son écriture scénaristique bouillonnante d’idées. Depuis le premier tome on adhère à ces aventures balnéaires hors du temps très agréables et divertissantes.

Thermæ Romæ, Tome 5, Casterman, 7,50 €