Paris Maléfices T3, un drôle de petit homme rouge

Un petit homme rouge qui hante les sous-sols de Paris, un résistant qui a disparu pendant la libération de la capitale en 1944, Victor ancien du BAP ou Bureau des affaires publiques reprend du service. Spécialiste hors normes des histoires bizarres qui hantent la ville, dans ce tome 3 de Paris Maléfices, il va découvrir que finalement les légendes urbaines ont un fond de vérité. Jean-Pierre Pécau signe une aventure très enlevée qui sait aussi manier l’humour sur un dessin très réaliste de Dim. D.

Paris MaléficesUn milliardaire, Berger, dont le père est mort en 44 confie à Victor une mission impossible, retrouver le petit homme rouge des Tuileries. Pour le chasseur de paranormal c’est un mythe. L’histoire remonte à Marie de Médicis. Victor fait appel à ses relations de l’époque où il était à la BAP. Une première piste le conduit sous l’obélisque et des spectres très familiaux apparaissent. Une bibliothécaire, Jeannette, lui confie des documents secrets sur les cours elfiques qui peupleraient les bas-fonds de Paris. Quelles sont les vrais buts de Berger ? Victor va découvrir que le petit homme rouge existe bien.

Un excellent moment de détente, amusant et prenant, sans prétention autre que de divertir sur des bases qui mélangent Histoire et fantastique. Victor est un héros décontracté que rien n’étonne et qui va être réintégré au BAP. Mais ça c’est pour la suite de ses aventures épiques. Le dessin de Dim. D assure bien et est parfaitement dans le ton.

Paris Maléfices T3, Le petit homme rouge des Tuileries, Delcourt, 14,95 €