Chronosquad T2, le passé a des ratés

Panique dans le futur. Le passé a des ratés car désormais on sait y retourner pour des voyages touristiques hors normes. Mais quand des gentils membres se font enlever le Chronosquad part enquêter et découvre qu’il y a des petits malins qui ont tout compris sur les opportunités qu’offre un passé bien géré. Chronotourisme danger. Le tome 2 de Chronosquad (le tome 1 est nominé à Angoulême) rentre dans le vif du sujet et exploite des pistes alléchantes avec action, humour et dérision avec aux commandes spatio-temporelles Grégory Panaccione et Giorgio Albertini.

ChronosquadBloch a failli laisser la vie dans sa première mission dont le chef  Penn, déprime. Céleste, la jeune fugueuse est récupérée dans le passé par de drôles de gens qui semblent venir du futur. Son compagnon semble intéresser la chef de village au look de Walkyrie, madame Silverberg. Bey a été exfiltré et ramène avec lui un témoin qui pourrait aider le Chronosquad à remonter la piste des fugueurs. Chez Silverberg, Silver pour les intimes, on veut créer le monde idéal avec chasse aux dinosaures incluse mais de curieux bonhommes à grosse tête coupent le gazon. Céleste a été déportée avec un compagnon de fortune dans un autre passé pas sympa. L’équipe de Bloch avec Bey et Penn repart en mission au Nicaragua en 1929. Mais il y aura des surprises avec en toile de fond un certain Léonard qui a tout compris.

Destination révolution, dernier appel

Un tome 2 plus délirant que le premier, plus efficace aussi car désormais les décors sont en place et on sait presque où on va. Car ce qui fait l’intérêt de Chronosquad ce sont les surprises qui jaillissent du scénario d’Albertini dont c’est la première BD et du dessin de Panaccione. Il y aura encore deux tomes qui paraîtront courant 2017 de cette saga bien ficelée en fait, avec de bon ingrédients, iconoclaste sur la vision d’un bonheur basé sur un passé nostalgique amélioré. Pas de limite dans le détail, ils se laissent aller et on se demande bien ce qui va se passer qui leur permettra de retomber sur leurs pieds.

Chronosquad, T2 Destination révolution, dernier appel, Delcourt, 25,50 €