Éjection présidentielle, Morchoisne et les animaux politiques malades de la peste

Morchoisne se mêle de l’élection ou éjection présidentielle. On ne présente plus les transformations de nos femmes et hommes politiques qui de bêtes de la jungle peuvent passer au rayon fruits et légumes. Morchoisne a un œil scrutateur, inventif. Il délire avec humour, réjouissance et gourmandise. Pour 2017 il était bien normal qui se laisse aller encore à quelques décryptages des traits et méfaits de nos politiques candidats. On se bouscule au portillon dans ce recueil que Morchoisne a concocté sous le signe de portraits chinois plus vrais que nature.

Éjection présidentielleUn Président (actuel) qui se dévoile par Morchoisne interposé. Une tortue François qui aimerait bien battre les lièvres. Une poire si il était un fruit ? Et blette en plus ? Un petit air de Louis Philippe vu par Daumier. On enchaîne avec Je suis Charlot version Hollande qui aurait pu être clown. Morchoisne détaille ce gai luron qui se retrouve au fil des pages flanqué de ses meilleurs et fidèle amis devenus ses challengers, de Valls à Macron. On peut aussi répondre à des questionnaires irrévérencieux mais drôles. Tableau, cabot, héros, véhicule, Morchoisne a réponse a tout et Hollande se retrouve sous les feux de la rampe. Enfin si ces présidentielles était un fable ? Ce serait bien sûr les animaux malades de la peste.

Éjection présidentielleMorchoisne fait partie de ces rares caricaturistes dont on apprécie à chaque coup de crayon le talent et la richesse des idées. Où va-t-il chercher tout ça et depuis des années. Il faut dire qu’il avoue avoir commencé à sept ans, un bail. Et pour une génération, Morchoisne ce sont les Unes de Pilote. Il défie le temps et les ténors de nos partis. Il ne les loupe pas. On rit et on peut aussi s’inquiéter car à travers les dessins de Morchoisne perce souvent une réalité qui peut effrayer.

Éjection présidentielle, Hors Collection, 12,50 €