Miss Octobre, un tueur et une cambrioleuse sourde pour un polar noir

Miss OctobreElle est belle, riche, a été agressée et en est devenue sourde. Vengeance pour la blonde qui devient la reine des cambrioleurs de la côte ouest américaine. On est au début des années soixante à Los Angeles et en prime un tueur psychopathe fait le ménage. Une femme tuée chaque mois dont il prend des photos à la Playboy. Un malade sanguinaire.

Viktor Scott c’est la belle. Avec elle deux flics qui s’affrontent sur tous les plans. Il y a deux histoires dans ce scénario noir et diabolique de Desberg avec un dessin très efficace, réaliste et original de Queireix. Un bon début de série.

Miss Octobre, Tome 1, Playmates, 1961, Le Lombard, 12 €