Eldorado, arnaque en Cadillac

Une Cadillac mythique, l’Eldorado, donne son nom à ce nouvel épisode des aventures de Brian Bones qui va devoir enquêter sur un mystérieux accident mortel dans lequel est impliqué une voiture de ce type. L’Amérique des années cinquante, la Californie, une ambiance dans la pure tradition des polars de l’époque, et une belle ligne claire de Georges Van Linthout sur un scénario de Rodolphe, on est de suite dans le bain et l’action s’enchaîne en finesse. Sortie fin août.

Brian BonesQuand il est appelé par Bergson qui veut le mettre sur peut-être une escroquerie à l’assurance, Brian Bones ne se doute pas qu’il va retrouver sur son chemin  Joe Norton, agent de la compagnie  qui voit d’un sale œil que l’une des deux victimes d’un accident ait pris peu de temps auparavant une assurance vie de 150 000 dollars dans sa boite. Dans une Cadillac Eldorado, Carole Goddard est morte mais son mari éjecté est bien vivant. Brian et Joe partent en chasse. Carole Goddard est une  actrice célèbre. Son mari est producteur de films. Retrouvé inconscient près de la Cadillac qu’il conduisait comment aurait-il pu tuer sa femme ? Coïncidence ou meurtre machiavélique ? Brian va demander l’aide de la très jolie journaliste Maggie pour en savoir plus sur Goddard.

Un héros décontracté avec un vieil Indien garagiste dont la fille est amoureuse de Brian, de très belles voitures car cette série est dans la collection Calandre de Paquet, de bonnes surprises dans le scénario de Rodolphe qui sait relancer le suspense, cette série qui en est à son tome 2 assure dans le style. Dessin efficace de Van Linthout (Celui qui n’existait plus) et un cahier graphique avec interviews des auteurs en final de l’album.

Brian Bones, T2 Eldorado, Paquet, 14 €

Eldorado