Cinq Avril, le dangereux héritage De Vinci

Sacré Léonard (De Vinci bien sûr), il s’était même prévu un héritier mais à qui il ne va pas pourtant tout dire. Ce qui ne va pas lui faciliter le boulot au gamin. Cinq Avril part sur cette piste, celle d’un jeune orphelin que Vinci a pris sous son aile. Un collier tout autant mystérieux que les origines d’Avril, des méchants, François Ier, la Bretagne qui joue son indépendance, le tout avec Michel Bussi, ce qui n’est pas rien pour sa première série originale BD, et Fred Duval au scénario, dessin de Noë Monin dont le trait trouve bien sa place dans l’aventure avec un petit air du Merlin de Disney.

L'héritier de Da Vinci

Un bébé dans un carrosse en 1515, direction le Clos Lucé où on le dépose avec un superbe collier au cou. La cuisinière le baptise Cinq Avril date du jour où il est arrivé. Plus tard De Vinci s’installe au Clos et lui donne une éducation haut de gamme, lui confie ses secrets et lui laisse des manuscrits inédits. Devenu un jeune homme Avril s’entraîne à l’escrime avec la fille du maître d’armes, une redoutable, belle et douée, Ariane. Sur son deux roues en bois, Avril rentre chez lui où on lui rend le collier. Mais il doit fuir le Clos et aller à Amboise alors qu’arrive un cruel inquisiteur le cardinal Sordi à la mémoire photographique. Avril rencontre Michelle de Saubonne qui est venue lui parler de sa mère. En jeu la Bretagne qui ne veut pas être rattachée à la France.

Cinq Avril

Une période troublée de l’Histoire de France, une carte énigmatique, Avril se retrouve mais sous protection quand même dans un piège mortel. Bien sûr il y a Ariane et toutes les trouvailles de De Vinci adaptées à l’époque. Surprises diverses, course endiablée, trahisons, on se sent bien aux côtés de ce Cinq Avril un brin niais mais sympa. Pourra-t-il changer le cours de l’Histoire et agir pour la Bretagne ? A suivre.

Cinq Avril, Tome 1, L’héritier de Da Vinci, Dupuis, 12,50 €

4.2/5 - (4 votes)