Les Aigles sur le front de l’ouest en 1914, une réédition incontournable

Il a aussi créé Battler Britton, héros anglais de la Royal Air Force pendant la seconde guerre mondiale. Mais avec Les Aigles sur le front de l’ouest Mike Butterworth, prolifique scénariste, a laissé une remarquable chronique de l’aviation pendant le premier conflit mondial qui a été oubliée et qui aujourd’hui vient d’être rééditée.

Les Aigles sur le front de l'ouest
Une remarquable chronique de l’aviation en 14

Dès le premier tome on fait la connaissance du héros de cette série d’histoires courtes, Harry Hawkes, qui va s’engager dans l’aviation britannique à ses débuts. On suit ses difficultés à se faire breveter, puis ses vols au dessus des tranchées avec des combats aériens naissants. Hawkes est le fil rouge qui donne la possibilité à Mike Butterworth et à l’excellent dessinateur Bill Lacey de finalement, sans trop broder, de raconter les étapes techniques et opérationnelles qui donneront à l’aviation ses lettres de noblesse.

Si l’angle est celui du Royal Flying Corps anglais, le côté allemand est très étudié avec ses personnages fameux comme Immelmann ou Boelcke. Les avions sont dessinés à la perfection. Bien sûr il faut qu’il y ait le lâche qui deviendra un héros, le fils à papa planqué ou l’officier tyrannique. Reste que ces Aigles sont plus qu’à hauteur. Le scénario est nerveux, avec une pointe d’humour très british. Deux tomes sont sortis. Il n’en manque plus qu’un pour que la réédition soit complète. Tous les fans d’aviation vont apprécier.

Les Aigles sur le front de l’ouest, Tome 1, éditions Clair de Lune, 15 €
Les Aigles sur le front de l’ouest, Tome 2, éditions Clair de Lune, 15 €

Les Aigles sur le front de l'ouest