Amazonie épisode 3, tout se complique avec Leo et Rodolphe

Des extra-terrestres que l’on prend pour des vampires, un trésor, Kathy Austin perdue au fin fond de la jungle, l’épisode 3 d’Amazonie met les bouchées doubles sous la houlette bien sûr du tandem Leo et Rodolphe au scénario. Bertrand Marchal est au dessin, bien habitué aux univers des deux scénaristes, pour continuer avec ces aventures mouvementées dans lesquelles l’énergique Kathy, agent très spécial, a des états d’âme sentimentaux.

AmazonieDes paysans qui poursuivent un curieux personnage à la tête disproportionné et accusé de vampirisme, on est en Roumanie en 1938. Dix ans plus tard Kathy et Délio son ami brésilien tombent sur une caverne où un squelette porte un superbe collier en or et un tube dans lequel il y a une carte qui pourrait bien mener à un trésor. Le tout sous les yeux d’une créature qui ressemble fortement à celle de Roumanie où deux spécialistes de Dracula, Oscar et Clyde, essayent de faire un lien entre vampirisme et une pluie de météorites au XVe siècle. Leur correspondant local va les envoyer au Texas pour poursuivre leur enquête. Retour en Amazonie où le sort de Kathy inquiète son ami Graham qui vole à son secours et découvre que trois Allemands plus une charmante chanteuse ont débarqué et sont repartis sur le fleuve. Délio raconte à Kathy comment une flottille US a poursuivi un sous-marin nazi qui en 1945 remontait l’Amazone. Ce qui expliquerait la venue du trio d’Allemands pour récupérer ce qu’il y avait à bord du sous-marin et d’où pourrait aussi provenir aussi l’étrange créature.

Il faut bien suivre les nombreuses péripéties qui jalonnent cet épisode 3. Tout se complique. On en sait plus désormais sur les motivations des uns et des autres. Les sympathiques Oscar et Clyde ont mis le nez dans une affaire qui les dépasse. Kathy et Délio vont rencontrer un jaguar par contre antipathique. Quant aux Allemands ils ont les Indiens sur le dos. En résumé, tous les protagonistes sont dans de sales draps. Relance assurée pour le quatrième épisode. Leo (qui sort sous peu Retour sur Aldebaran et dont ligneclaire publiera une interview) avec Rodolphe s’en donnent à cœur joie.

Amazonie, Épisode 3, Dargaud, 12 €

Amazonie

Un commentaire

  1. Pour moi, voici le meilleur des trois tomes publiés. Les diverses lignes du scénario convergent, les acteurs s’affirment dans ce qu’il apportent à l’histoire, ils s’affirment aussi dans leur individualité. Le découpage du récit et la mise en page des planches y aide efficacement. Enfin, le dessin de Marchal, particulièrement expressif (décors pertinents, gestuelles et physionomies des personnages adaptées à leur personnalité) est aujourd’hui un régal. Sur tous ces plans, je place Amazonie nettement au-dessus de Namibia qui l’a précédé.

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*