Le Nouveau monde paysan au Québec, espoir

Même si le sujet est intéressant, ce n’est pas certain que ce manuel, à la fois reportage et biographie des acteurs locaux sur le monde paysan au Québec, passionne les foules. Mais pas sûr, car si le sujet est parfois un brin abscons pour un novice, il n’en n’est pas moins fort proche des préoccupations françaises de toute une nouvelle génération de paysans responsables. Et de leurs clients potentiels, à savoir nous, qui souhaitons revenir à une agriculture raisonnée, non polluante et de qualité. C’est Stéphane Lemardelé qui est parti sur place à la pêche aux témoignages, aux recensements des techniques les plus biologiques possibles, aux nouveaux mondes de vie et d’exploitations. Il faut partir à sa suite, suivre son chemin et on en sortira plus concerné même si il faut parfois bien s’accrocher aux pages très riches en informations.

Le Nouveau monde paysan au QuébecDe l’ail frais, c’est à Pigeon Hill au Québec. Tout commence là avec en plus la préparation d’une grande fête. On croquerait bien une épaule d’agneau et on va vous dire comment faire le balai à badigeon. Voyage dans un pays où il fait bon vivre, la ferme de Christian, ex-technicien du cinéma, est un modèle de qualité de vie. Il y a eu des moments difficiles pour Pierre, journaliste, et Paulette, traductrice, ses voisins. Pas à pas, tous ont pris leur place dans une région où la biodiversité est favorisée par un microclimat. Mais la pollution s’est aussi installée. Retour en arrière historique, pionniers, prohibition, marijuana, et coup de projecteur sur une maraîchère, Marie-Hélène qui vend sa production sur les marchés publics ou approvisionne les restaurants locaux.

Une balade édifiante, très documentée de 250 pages, on revient à la notion de reportage. Les portraits sont autant de point d’orgue qui montrent aussi les difficultés de petits producteurs bio face aux grands qui vont se lancer dans le débat en les écrasant. On réfléchit à cette lecture au dessin clair et aux cases compactes, au texte précis. Il y a une grande bouffée d’espoir dans ce Québec paysan qui interpelle mais en douceur. Il faut lire ce bouquin sans faute car ce qu’il montre c’est notre futur si l’on veut survivre. La solidarité n’est pas un vain mot, on le voit au Québec.

Le Nouveau monde paysan au Québec, La Boite à Bulles, 29 €

Le Nouveau monde paysan au Québec

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*