A Sète, chez l’Echappée Belle, Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre le 2 mai pour Fêtes Himalayennes : les derniers Kalash

Un belle dédicace le 2 mai à 18h à la librairie sétoise L’Échappée Belle, celle des ethnologues voyageurs Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre. Ils viennent pour la sortie de la BD « Fêtes Himalayennes : les derniers Kalash » (La boîte à Bulles) qui est le catalogue de l’exposition consacrée à leur travail au Musée des Confluences à Lyon. Ligne Claire avait annoncé l’album et l’exposition. Ils viendront également parler de leur récit de voyage « Un cargo pour les Açores » paru chez Actes Sud.

Fêtes Himalayennes C’est dans les années 80 que Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre s’intéressent à ce peuple polythéiste du nord du Pakistan. Ils vont alors entreprendre plusieurs voyages qui leur permettre de vraiment intégrer la communauté pour apprendre leur langue, leurs coutumes, leur religion et tout ce qui les concerne. Ils décident de publier plusieurs ouvrages pour documenter une culture menacée par la pression religieuse, notamment islamiste, qui pèse de plus en plus sur leur mode de vie. La BD mélange dessin et photographie, permet de retracer ces années de recherche et ces liens qui se créent entre les ethnologues et ces gens simples qui les accueillent. Plus tard, c’est le monde lusophone qui les intéresse. Du Portugal, au Brésil, en passant par le Cap Vert et les Açores, ils voyagent et travaillent à trouver et documenter l’humain qui peuple ces lieux mythiques et ceux qui ont participé à leur développement (notamment les esclaves noirs) et leurs descendant. Cherchant à mettre en valeur l’âme de ces peuples, ils recueillent divers matériaux, visuels, sonores ou littéraires, leur œuvre est multiple et polymorphe.

Un cargo pour les Açores est un récit littéraire que Jean-Yves Loude fait d’un voyage vers ces îles des Açores, encore mal connues ou mal considérées. Cet archipel volcanique océanique est une définition physique du sublime, partagé entre des paysages d’une grande beauté et une nature violente (météo capricieuse, tremblements de terre…). Au fil de son périple entre les îles, Lion, le personnage de ce livre (alter égo de l’auteur), dessine le portrait de cette population insulaires qui s’est forgée un caractère face à l’environnement ambivalent qu’ils habitent.

Librairie L’Échappée Belle, 7 rue Gambetta, 34200 Sète. 04 67 43 64 54

Les derniers Kalash
Fêtes Himalayennes : les derniers Kalash