Aventuriers de l’Étrange, une souris maline et une pyramide oubliée

Deux bons titres sont à relever chez les Aventuriers de l’Étrange. Dans un récent récit animalier jeunesse, de méchants envahisseurs gluants débarquent sur la planète. Mais la petite souris Daisy sauvera la Terre. Benjamin Harper et Pedro Rodríguez sont aux commandes ce conte joliment inspiré par la fable Le Lion et le Rat. On ajoute, plus ancienne, mais indispensable pour les amateurs de Pierre Wininger, la version alternative de La Pyramide oubliée qui n’a avait pas revu le jour depuis 45 ans.

Le Lion et la souris contre les envahisseurs de Zurg est une édifiante histoire dans laquelle on pourrait presque dire que patience (et intelligence) font plus que force ni que rage. Sur Terre débarquent des limaces à tentacules venues de Zurg. Pas sympas les E.T. qui envahissent le paysage et dictent leur loi. Seul le Lion et ses fidèles résistent mais les Zurg savent que si le Lion disparait ils auront les tentacules libres. Daisy, petite souris maligne vient avec ses amis proposer son aide au Lion qui la rejette méprisant. Comment une souris pourrait vaincre les Zurg. Sauf que… Il y a évidemment une morale à cette aventure épique. Daisy a plus d’une idée dans sa petite tête. On retrouve en page deux la fable de La Fontaine qui a inspiré les auteurs pour ce très sympa album jeunesse clairement dessiné et souriant.

Le Lion & la souris vs. les envahisseurs de Zurg, Les Aventuriers de l’Étrange, 14,50 €

La Pyramide oubliée 1976, les aventures de Victor Billetdoux est la version 0 pré-publiée dans Circus qui a permis ensuite à Pierre Wininger de redessiner cette version pour l’album de 1978. Idem pour le découpage avec une réduction du nombre de planches. C’est donc un collector que cette version alternative dans laquelle Billetdoux va aller porter secours au professeur Appleton parti faire des fouilles dans la pyramide de Néferhotep. Du noir et blanc, un rythme soutenu, on est dans un classique qui retrouve ses marques 45 ans après. On le feuillette avec plaisir, un brin de nostalgie pour Wininger qui avait un grand talent et nous embarque au plus profond de la pyramide oubliée.

Les Aventures de Victor Billetdoux, La pyramide oubliée, 1976, Les Aventuriers de l’Étrange, 14,50 €