The Sword, un glaive magique pour sauver l’humanité

Une jeune étudiante paraplégique, Dara, vit une vie tranquille en famille jusqu’au soir où deux hommes et une femme débarquent chez elle et tue toute le monde. Diana s’en sort et commence alors pour elle une mission qu’elle comprend mal sur les traces d’un certain Démétrios qui aurait bien pu être son père. Dans The Sword (Delcourt), Joshua et Jonathan Luna mélangent thriller et fantastique avec un joli talent. On est rapidement accro aux aventures de Dara.

The SwordQuant trois tueurs dévastent sa vue en assassinant sous ses yeux sa famille, seul un réflexe de son père lui permet d’en réchapper. Dara tombe sous le plancher où elle découvre une épée mystérieuse qui la sauve en la touchant. Dara peut se remettre à marcher mais en s’en servant pour se défendre elle focalise sur elle les soupçons de la police. D’un seul coup Dara a une arme redoutable, des pouvoirs extraordinaires et découvre qu’elle pourrait être la fille de Démétrios, un Crétois qui aurait près de trois mille ans. Démétrios avait trois amis invincibles mais s’est séparé d’eux en emportant le glaive qu’ils avaient fabriqué en mélangeant leurs pouvoirs. Peu à peu Dara découvre qui est Démétrios, les méchants qui veulent la tuer, et surtout que des organisations gouvernementales s’intéressent à elle.

Un récit très nerveux, assez sanglant, pour une recette qui prend bien avec un soupçon de mythologie ajouté à de l’action brut. Il y aura quatre albums de The Sword. Les frères Luna ont travaillé sur Spider-Woman, Ultra, Girls. Efficacité et suspense garanti pour une Dara qui séduit ses lecteurs. On saura vite si le glaive peut sauver ou détruire le monde.

The Sword, Tome 1, Le Feu, Delcourt, 15,95 €

Le Feu