La Révolte des Valtis, amour et liberté

Un monde où des humains sont envahis par un peuple venu d’ailleurs et qui a besoin des minerais que contient la planète, des résistants et des rebelles, La Révolte des Valtis est un aventure assez classique sur le fond mais qui sait apporter son lot de surprises et d’astuces scénaristiques. Un dessin réaliste ligne claire sans trop forcer le trait, Molly Knox Ostertag et Sharon Shinn, deux américaines, ont adopté sans grande difficulté un style plus proche de la BD franco-belge que du comics. Une saga qui a pourtant quelques longueurs malgré un intérêt de lecture certain, divertissante et bien conduite.

La Révolte des ValtisColine Cavannah appartenait à une riche famille. Depuis des années, les Dricks ont envahi la planète et exploite un minerai local très rare, le kallium. Coline travaille pour eux afin de survivre. A l’usine un Drix, Ang, protège Coline malgré son chef Korso pas vraiment sympa. Des petites pépites de kallium sont détournées par la résistance, les Valtis dont on parle en secret. Il faut aussi se méfier des rebelles aux visages tatouées, les Chromats très liés entre eux. Coline en rencontre un, Jann, qui se bat contre les Drix. La nièce de Coline, Lucie, a été retrouvée par les Drix qui lui font payer une rançon pour la lui rendre. Jann a quitté les Kromats et est recueilli par Coline. Peu à peu Coline se rapproche de la résistance et participe au vol de minerai qui peut leur apporter les moyens de retrouver la liberté mais les Kromats, pour se venger de Jann enlève Lucie et capture Coline. Jann réussit à les libérer mais ils sont poursuivis.

Les méchants Drix, les mystérieux Valtis, de grands sentiments, amour et liberté, cette révolte repose sur la personnalité de Coline. Il faut un temps certain pour que l’action se mette en place et curieusement se conclue à la fin très vite. Plus de deux cents pages d’aventures qui se laissent bien lire. On adopte facilement tous les personnages et l’intrigue malgré ces longueurs évidentes.

La Révolte des Valtis, Rue de Sèvres, 16 €

La Révolte des Valtis

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*