Orgueil et préjugés, amour, fortune, gloire et beauté

Un classique de la littérature féminine anglaise, écrit au tout début du XIXe siècles, Orgueil et préjugés racontent les aventures de cinq filles Bennet qu’il faudrait caser au plus vite et si possible avec des hommes riches. Jane Austen reste une des auteures les plus connues grâce à ce roman qui se battait avant l’heure pour défendre les femmes considérées tout juste comme bonnes à marier au sein d’une petite noblesse de campagne. Largement adapté au cinéma dont le film en 1940 avec Laurence Olivier, à la télévision, c’est une version manga qui pointe le bout de ses 365 pages dans lesquelles on va parler largement d’amour et d’argent dans une société anglaise bien campée sur ses préjugées mais qui ne résiste pas à une belle dot. 

Orgueil & préjugésOn se morfond chez les Bennet mais quand arrive un riche célibataire qui achète la propriété voisine l’espoir renait dans les cœurs des cinq sœurs qui composent la famille. Et dans celui de leur mère qui voit une belle occasion d’en caser au moins une. C’est papa Bennet qui va se coller la mission d’aller inviter le jeune homme à visiter son poulailler mais le beau possible prétendant, Monsieur Bingley va arriver flanqué de son meilleur ami, le non moins beau mais ténébreux Monsieur Darcy. Pour Élisabeth, Jane, Lydia, Kitty et la sérieuse Mary les grandes manœuvres commencent. Darcy braque Élisabeth mais Jane plait à Bingley et tombe malade au point d’être obligée de rester chez lui ou Élisabeth la rejoint. Et Darcy et elle semblent  se rapprocher. Un autre larron rentre dans le jeu, le très minable mais riche Monsieur Collins héritier de la maison où habitent les Bennet. Il va lui-aussi avoir grande envie d’épouser une des sœurs, de préférence Élisabeth,  tandis que Darcy retrouve un de ses vieux amis, un officier, Wickham qui ne le porte pas dans son cœur. Élisabeth dit non à Collins qui se rabat sur sa meilleure amie, Charlotte. Darcy va-t-il épouser l’intransigeante Élisabeth ?

Bon, allez, la suite des passionnantes et tristounettes puis joyeuses aventures des jolies Misses Bennet sont à découvrir dans ce manga signé par Stacy King et Potse. Quiproquos, manigances diverses, amours éperdus sur fond de revers de fortunes ou d’héritages, Orgueil et préjugés est une saga au sens strict du terme. Noblesse influente, alliances et humour que l’on découvre au fil des pages grâce à un dessin au style alterné, cette adaptation est savoureuse et on tombe sous le charme des sœurs Bennet. Un ouvrage qui a un bel attrait sou sa nouvelle forme manga et se laisse lire car sous des aspects qui peuvent paraître futiles, c’est en réalité une critique sociale impitoyable et subtile.

Orgueil et préjugés, Soleil Manga, 14,99 €

Orgueil et préjugés
Soleil ®