XIII Mystery, Judith Warner avec Grenson et Van Hamme en finale

Un XIII Mystery que Jean Van Hamme a voulu signer, le 13e, ce qui se comprend. Encore que la piste XIII ne soit pas terminée, en ce qui le concerne, dans l’esprit du créateur de la série. C’est Olivier Grenson qui accompagne Van Hamme sur les traces de la belle Judith Warner dans cet épisode. Elle va croiser la route d’une autre conquête d’un soir de Jason Bourne, Jessica Martin, tueuse redoutable. Mais tout ne va pas se passer comme on aurait pu le croire. Sacré Van Hamme, toujours le sens inné du scénario, de la surprise et du rebondissement imprévu, des fins inattendues. Grenson, dont on connait tout le talent avec entre autres Niklos Koda, a parfaitement intégré, à sa façon, la série.

XIII mystery Santa Barbara et une jolie brune sur la plage que le gros Bart s’imagine pouvoir séduire de force. Erreur car la jeune femme a du répondant tranchant. Elle cherche une chambre et s’adresse à la pharmacienne du coin qui en loue. Judith Warner a retrouvé une vie tranquille. Elle accepter de loger celle qui se fait appeler Carol Kennedy. Mais Bart a reconnu sur une photo celle qu’il a agressée. C’est la femme que recherche sur le net un journaliste. Judith se confie à Carol qui est en réalité Jessica Martin. Et ressort du récit un certain amnésique à la tempe blanche, ce qui oblige Judith à avouer qu’elle est bien celle dont parle Glass et Finkelstein dans le Mystère XIII. Mais Judith ne veut pas que Carol vienne troubler sa quiétude. Les services de la CIA ont intercepté un message de Bart et savent où est Jessica Martin, alias Carol. La pharmacie de Judith est braquée par des toxicos. Jessica retrouve ses réflexes de tueuse. Les deux femmes prennent la fuite.

Judith Warner

Un côté très Thelma et Louise dans cette cavale Judith-Jessica. Le FBI est aussi sur la piste. Comme le frère de Ron Finkelstein qui aimerait bien lui faire la peau même si il en a été amoureux. Pas simple pour les fugitives et Van Hamme fait bien monter la pression. On les revoit avec plaisir ces deux femmes de tête qui en ont marre qu’ont leur dise ce qu’elles doivent faire. Un album qui se lit bien, séduisant comme ses héroïnes que Grenson a dessiné avec passion.

XIII mystery, Tome 13, Judith Warner, Dargaud, 12 €