Magie avec Sfar et Héliotrope, Fils de Sorcières et Le jardin des Fées

On continue de nouvelles escapades dans le monde de la magie, des fées, sorcières qui ont une tendance certaine à revenir sur le devant de la scène chez les éditeurs et donc chez les libraires. Des BD jeunesse le plus souvent et un maître qui signe une remarquable Héliotrope, Joann Sfar, avec un bel humour, sensibilité, mais il y a aussi le tome 2 de Fils de Sorcières d’après Bottero et Le Jardin des Fées par les autrices de Princesse Sara. Une sélection enchantée que l’on tiendra à jour régulièrement tant les sorties sont nombreuses.

Avec Héliotrope, Joann Sfar et Benjamin Chaud au dessin ont donné vie à une petite voleuse, une adolescente qui en fait n’embarque que les objets magiques. Tradition familiale oblige. Elle est charmante et ses parents sont en prison. Décomplexée Héliotrope, elle vit dans une maison cachée derrière les poubelles et sa mamie a la détente facile, comme la vodka aussi. Elle a une copine, Calypso qu’elle dit avoir épousée, qui la prend pour une cintrée ce qui n’est pas totalement faux. Elle lui monte la liste de tous les objets magiques volés par sa famille. Mais attention il faudra attendre la page 16 pour qu’elle ait enfin son drôle de prénom Héliotrope. Du très bon Sfar, joyeux, drôle, un brin déjanté, inventif, séduisant. On la suit avec plaisir et sans soucis son Héliotrope à laquelle Benjamin Chaud a donné un ton, une ambiance et un trait enjoué.

Héliotrope, Tome 1, Les Voleurs de magie, Dupuis, 13,95 €


Le tome 2 de Fils de Sorcières dont on avait aimé le premier volet. Une histoire inédite adaptée de l’univers de Pierre Bottero par Maxe L’Hermenier et Stedho au dessin. Jean Sylvestre est sorcier, il a dix ans. Il a découvert ses pouvoirs en libérant sa famille d’un buveur de magie. Ses parent eux-mêmes sorciers ne veulent pas qu’il se serve de la grande magie n’importe quand. Avec sa sœur Lisa il vont chez leur tante Maia, sorcière aussi. C’est Noël et ils font le sapin chez leur mamie. Leur père leur propose de faire une cabane dans un très vieil arbre. Trois formules et le tour est joué. Lisa fait des cauchemars et Jean est sûr de trouver dans les grimoires de sa grand-mère une formule pour aider sa sœur. Il va tomber sur un grimoire mais les ennuis vont commencer. On est plus dans le conte un peu angoissant, dans l’aventure qui a beaucoup de charme, plein d’action.

Fils de sorcières, Tome 2, Le Voleur de songes, Jungle Pépites, 14,95 €


Le Jardin des Fées (tome 1 Bergère des fées) est signé par Audrey Alwett, Nora Moretti aux dessins et Cyros Treb à la couleur. Fin du XIXe siècle en Normandie, Lucie vient s’installer chez sa tante Rose. C’est sa mère qui l’envoie et son oncle n’y est pas favorable. Lucie dessine, remarque un drôle de signe sur le mur du château. Tout le monde porte des gants et la tension est grande même avec son cousin Achille qui rêve de devenir peintre. Dans le jardin des fées ramassent du pollen. Marigold et Fog ont trouvé un dessin perdu à son arrivée par Lucie. Marigold aimerait découvrir un nouveau jardin plus paisible mais toutes les fées qui ont essayé ont disparu. De plus les Bestilences les attaquent. Bientôt Lucile et Marigold vont faire connaissance. Le duo fera cause commune. Des textes alternent avec les planches. Les fées ont un vocabulaire très particulier. Dessin et histoire bien cadrés.

Le Jardin des Fées, Tome 1, Bergère des fées, Drakoo, 15,90 €

Héliotrope, Fils de Sorcières et Le jardin des Fées

4/5 - (3 votes)