Les Reines de sang, le tome 5 de la saga d’Aliénor d’Aquitaine

Elle avait du tempérament la reine Aliénor. Reine de France aux côtés de Louis VII elle le laisse et passe dans les bras d’Henri Plantagenet qui lui vise le trône d’Angleterre. Une vraie aventurière, mais elle n’a pas que des amis Alienor d’Aquitaine et la route va être longue et dangereuse. Dans ce tome 5 d’Aliénor la légende noire, on retrouve avec plaisir le dessin précis et académique de Carlos Gomez qui emprunte un peu au style de Delaby. Côté scénario très détaillé, il y a Arnaud Delalande et Simona Mogavino. Une leçon d’histoire romancée sur des parties assez sombres et peu renseignées de la vie d’Aliénor.

AliénorIl n’est pas content Louis VII. On le trahit de toute part et il n’a pas apprécié que son ex-femme Aliénor épouse Henri Plantagenet. Pour tenter de les dominer il sort quelques vieilles lois féodales.  Geoffroy, frère d’Henri, veut récupérer l’Anjou et s’allie à Louis VII. La sœur d’Aliénor est retrouvée morte. Accident ou meurtre ? Louis VII propose à Henri de Champagne la fille qu’il a eu avec Aliénor pour la pousser à bout. L’Anjou se soulève contre Henri qui contre-attaque et humilie Louis VII.

Complots, trahisons, assassinats et amours perdus, cette fresque est particulièrement riche en rebondissements. Aliénor est un personnage à la fois attachant et inquiétant capable de tout pour assouvir sa soif de pouvoir. Ce tome 5 est le second d’un nouveau cycle de trois tomes. On va suivre avec intérêt la suite des aventures de la future reine d’Angleterre et mère de Richard Cœur de Lion, femme étonnante pour son époque.

Les Reines de sang, T5 Aliénor la légende noire, Delcourt, 14,95 €