Modeste et Pompon, un trésor signé Franquin en intégrale au Lombard

On se souvient peu que Franquin, en mal de reconnaissance chez Dupuis avec son Spirou, était passé à « l’ennemi » très provisoirement, au journal Tintin avec Modeste et Pompon, gentil couple amical, qu’il met en dessin et en histoires en une planche. Avec cette intégrale sous la houlette savante de Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernaut on va tout savoir sur cette aventure éditoriale où l’on s’aperçoit que l’âge d’or de la BD n’était peut- être pas si tendre pour les auteurs, même les plus grands grâce à qui pourtant l’argent commençait à rentrer dans les caisses des éditeurs.

Modeste et PomponFranquin en avait un peu marre. En 1955, il signe un contrat pour fournir une planche par semaine au journal de Tintin. Modeste et Pompon sera sa nouvelle série. Charles Dupuis qui sait jouer sur les sentiments des auteurs finit par agacer Franquin. Une sombre histoire d’albums réédités en douce sera la clé d’un divorce mais de courte durée. Reste que Franquin donne vie à Modeste et Pompon dont on retrouve dans cette intégrale tous les gags signés par lui. Leblanc remplace provisoirement Dupuis. Et Modeste et Pompon, couple BCBG en tout bien tout honneur font leurs débuts dans Tintin. De l’humour, de la gentillesse et l’ineffable Félix, casse-pied professionnel aux idées saugrenues. Les neveux de Modeste sont aussi de la fête à l’image de ceux de Donald, un monde sympathique dans la pure ligne des publications des années cinquante. Modeste a plus de Fantasio et de Gaston réunis que de Spirou.

C’est toute une époque Modeste et Pompon. Celle des trente glorieuses, des débuts du design et des voitures bien carrossées, du plein emploi. Franquin submergé bientôt par Spirou et Gaston passera la main à Dino Attanasio mais ce sera pas la même chose. Une intégrale géniale qui se déguste, page après page avec une bonne dose de nostalgie.

L’intégrale des aventures de Modeste et Pompon par Franquin, Le Lombard, 29 €

L'intégrale des aventures de Modeste et Pompon