Geek War, les seniors font de la résistance

Cela nous pend aux nez. Aux seniors d’aujourd’hui ou de demain, aux quadras qui s’imaginent encore être jeunes, aux jeunes qui sont de futurs vieux. Désormais impossible de regarder nos enfants, bébés ou ados, comme avant. Les jeunes peuvent se révolter et prendre le pouvoir, les petits c… C’est l’hypothèse malheureusement fort crédible de Mo/CDM, auteur méconnu (non, c’est pas vrai) mais dont on saluera les qualités de visionnaire.

Geek War Dans Geek War, le conflit de générations est à son comble. Le charmant peuple des Seniors est calfeutré, l’arme au poing et la clope au bec dans les ruines d’un vieil immeuble. En 2018 la guerre a commencé. En 2022 les Seniors sont minoritaires et pourchassés par les Geeks, adorateurs du dieu MacDo, Pizza Hut et autres fast-foods contaminateurs. La haine règne mais il faut vivre, survivre, bouffer quoi. D’accord un senior avec une biscotte et un peu de Planta fin il passe la journée. Encore que les vieux ont pris de mauvaises habitudes. Dans les ruines, face aux Geeks zombies, chacun pour soi. Les commandos de vieux y laissent des plumes et leurs os sclérosés. A moins que le cannibalisme soit la seule issue possible.

Abominablement drôle ce Geek War constituée d’histoires courtes enlevées, dans la plus pure tradition des séries gores actuelles. Dessin connu, désabusé pour ces populations qui nous ressemblent, humaines et sans pitié. A distribuer dans les maisons de retraite pour une prise de conscience, préparer les évasions, la résistance, stocker les conserves et le sucre. Les Seniors ont perdu une bataille mais pas la guerre. Au fait c’est Boris Vian qui voulaient qu’on fasse des foires aux vieux. Déjà !

Geek War, Fluide Glacial, 14 €