Streamliner, plein gaz sur la ligne de départ

Un road movie, un stream movie, une histoire de chevaux (vapeur), de jolies bikers filles, de fureur et de vitesse, sans oublier une dose de polar, Fane est de retour avec un beau bouquin qui déménage sur plus de 160 pages pour le tome 1. Il y en aura deux de ce Streamliner que ligneclaire avait proposé en avant première avec une interview de Fane. Un dessin que Fane a lâché et qui prend corps autour de Lisa Dora Station en plein désert où s’est planqué une vieille gloire des records de vitesse, Evel O’Neil. Son paradis perdu va devenir le centre du monde pour ceux qui veulent prendre la place de Billy Joe, tenant du titre du meilleur runner remis en jeu chaque année dans une course mythique. Attention le vert est mis et pas de pitié pour les escargots. Fane sera à la prochaine Comédie du Livre à Montpellier sur le stand de la librairie Azimuts.

StreamlinerQuand il débarque à Lisa Dora Station, le ténébreux mais réglo Billy Joe sait que c’est là où tous les fans de Streamliner vont venir le rejoindre pour leur course annuelle. Chef des Red Noses, il remet son titre en jeu Billy et la Winchester qui en est le trophée. Sauf qu’il n’a pas prévenu le propriétaire du lieu, O’Neil, gloire passée des records de vitesse sur sa Black Widow et sa fille Cristal. Avec Bily Joe arrive des dizaines de concurrents et un team de fille sur leurs motos, les Black Panties, qui veulent participer à la fête. Idem pour Billy the kid, tueur en cavale qui se mêle à la compétition. Le terrain de O’Neil indépendant ne peut pas être fouillé par la police.  Arrive aussi l’ex fiancée de Billy qui a un compte à régler. Le pauvre garçon commence à voir des renards d’autant que son bras droit, un malfaisant, a obligé Cristal a mettre en jeu la station service récompense du gagnant de la course. Résultat elle va sortir la Black Widow de papa du garage. Et en prime les flics montent un coup tordu à tout ce petit monde. Les médias aussi.

Un vrai scénario bien cousu, musclé. On imagine Brando et James Dean, McQueen dans les rôles principaux. L’idée du bombardier B 17 qui sert d’enseigne et le passé de O’Neil complète bien le tout. Les personnages sont assez charismatiques. Avec ce tome 1, Fane met en place sont histoire et tout le monde se retrouve sur la ligne de départ. La suite promet dans le genre poursuite infernale. Fane a travaillé de façon traditionnelle ce qui ajoute à l’impact de son dessin. On est dans un pays type USA pour ce western mécanique hors normes produit par Comix Buro.

Streamliner, T1 Bye bye Lisa Dora, Rue de sèvres, 22,50 €

Bye bye Lisa Dora
Rue de sèvres ®