Sold Out, en avant la musique

Et en avant la musique. Les vieux de la vieille reprennent la route. Ça va dégager dans les accords. Sold Out est un hymne au rock, à des ex-gamins qui ont des velléités de jeunesse retrouvée. Pas question de finir en EHPAD ou en résidence troisième âge. Alors on va reformer un groupe, s’exciter sur les cordes et les baguettes. Pas question de finir dans un mouroir. Quand il y a de la vie, il y a de la musique dans ce premier tome.

Sold Out

70, 80 ans ça peut sentir le sapin, comme la résurrection. Au choix. Soit on se laisse aller, soit on rebondit. Jean-Pierre revient sur les lieux du crime et retrouve son ami Georges. Jeanne sa compagne est morte et les retrouvailles vont être arrosées et chaleureuses. On remet les pendules à l’heure et whisky aidant on descend à la cave où Georges a son studio pour jouer quand il veut de la guitare peinard. Il a retrouvé tous les instruments du groupe qu’ils avaient formé à la fin des années soixante, les Flying Roosters. Même la guitare de Jean-Pierre et les deux amis se lancent dans un bœuf à fond la caisse. Mais au matin Jean-Pierre se barre. Georges découvre que sa fille veut vendre sa maison et le flanquer dans une résidence médicalisée.

Sold Out

On va dire que de Jean-Louis Foulquier à Baru, Dick Rivers, on aurait tendance à reconnaître un brin des vieux de la vieille. Si on y ajoute Les Vieux Fourneaux pour le trio, les raccourcis sont faits. Mais Phil Castaza dépasse le débat et sur des dialogues bien ciselés signe une série bien à lui qui de belles qualités. L’humour, l’amitié, la nostalgie aussi font de Sold Out une petite madeleine que certains apprécieront plus que d’autres. Les péripéties sont savoureuses et l’arrivée auprès du duo d’un ex-batteur à la cervelle en confiture plus d’une chanteuse sur le retour mais à la voix de feu, jette les bases de la suite. Va y avoir du rock sur scène et du sentiment. Sans oublier quelques personnages secondaires savoureux comme Cindy qui va rallumer des braises chez Georges malgré les années. Bon, c’est sympa, on adhère et on savoure les textes et le dessin.

Sold Out, Tome 1, Face A, Soleil, 14,95 €

Sold Out