Wendy part en guerre

Wendy Une femme, agent très secret de la couronne britannique. 1915, la première guerre mondiale fait rage et Wendy a des espions allemands à ses trousses. Elle s’en tire aux commandes d’un hydravion avant de recevoir une nouvelle mission. Avant cela elle retrouve dans son château normand transformé en orphelinat son frère un brin perturbé.

Voila dans ce premier tome d’une nouvelle série un personnage atypique. Wendy s’inscrit dans la lignée des détectives ou agents de plus en plus nombreux dans l’univers de la BD. 14-18 semble aussi une époque de référence à la veille de la commémoration du centenaire du début de la guerre pour 2014. Retour sur Wendy qui part en Afrique pour comprendre comment un officier anglais peut trahir au profit de l’Allemagne.

Clin d’œil à African Queen avec Bogart, chasse aux fauves pour démasquer le traître à la main de fer, Hemingway, Kessel, l’Afrique a inspiré Fred Duval de façon assez originale. Wendy est traquée par son ennemi intime, Wagner, et découvre que l’indépendance des nations africaines est inéluctable. Aventure, permis de tuer pour Wendy (à la 007), le dessin de Christophe Quet est clair mais manque parfois de mouvement pour une BD qui en a besoin en fonction de son thème. A suivre.

Wendy, Tome 1, Nyassaland, Delcourt, 13,95 €