Sandrine Revel et Chloé Cruchaudet, c’est toujours samedi 2 novembre chez Azimuts

Plus que deux jours à attendre. Chloé Cruchaudet pour Mauvais Genre et Sandrine Revel pour La Lesbienne invisible seront bien présentes en dédicaces samedi 2 novembre à la librairie Azimuts de Montpellier.

Mauvais genre Avec Mauvais Genre (Delcourt) Chloé Cruchaudet a adapté le roman de Voldman et Virgili qui raconte le destin hors normes d’un soldat de 14. Pour échapper à la mort après avoir combattu dans les tranchées et en avoir connu l’horreur, Paul Grappe va déserter et se travestir en femme jusqu’à la fin de la guerre. Avec la complicité de sa femme Louise, Paul commence par ne pas sortir de chez lui recherché par la police militaire. Peu à peu il comprend que sa seule chance de ne pas rester cloîtré est de se travestir en femme et, avec un peu d’habitude, passer ainsi inaperçu.

Chloé Cruchaudet, avec un dessin soyeux, souple et clair, souligné de rares couleurs, montre les étapes qui amènent Paul à devenir Violette. Paul est pris entre deux feux, paraître femme et ne pas l’être, revendiquant son identité masculine. Il faut que Paul travaille. Violette est embauchée. Violette va aussi être tentée par une sexualité double et devient la reine du Bois de Boulogne. Quand les déserteurs sont amnistiés, Violette redevient Paul mais ne réussira pas à retrouver sa vie d’avant. Louise tirera le rideau sur un drame sans issue.

Mauvais Genre, déjà primé et dernièrement à Saint-Malo, est l’un des meilleurs albums 2013. On doit aussi à Chloé Cruchaudet les trois volumes d’Ida et l’excellent Groenland Manhattan (Delcourt) récompensé par le prix Goscinny en 2008.

La Lesbienne invisible Dans La Lesbienne invisible (Delcourt), Sandrine Revel est au dessin. Elle a proposé à Océanerosemarie, scénariste de l’album, d’adapter son propre spectacle qu’elle joue sur scène. La vie d’une jeune fille qui, aux yeux de tous, est hétéro mais sait, elle, qu’elle est lesbienne, tel le sujet de cet album tendre et drôle. Océane a donc eu une enfance et une jeunesse où très rapidement l’évidence s’est imposée à elle, oui elle aimait les femmes. Sauf que personne ne la croyait. Il lui en a fallu de la persévérance à Océane pour entre ses meilleures amies hétéros, la famille, les copines qui lui présentent d’autres filles, arriver à trouver l’âme sœur. Elle s’inscrira aux hétérophiles anonymes pour apprendre toutes les étapes nécessaires pour devenir une lesbienne convaincante et heureuse de l’être.

Pudeur, humour, tendresse, ironie, Océane et Sandrine Revel signent un album sans la moindre ambiguïté, effacent les clichés, les idées reçues en toute liberté. Sandrine Revel a donné vie aux personnages d’Océane, lesbienne invisible, humaine et attachante.

Sandrine Revel et Chloé Cruchaudet
Sandrine Revel et Chloé Cruchaudet. Photo JLT ®