Spécial Valérian avant la sortie du film de Besson d’après Christin et Mézières le 26 juillet

Valérian et la Cité des milles planètesC’est le 26 juillet que sort sur les écrans la très attendue adaptation par Luc Besson du Valérian de Christin et Mézières. Fébrilité à tous les étages car Valérian reste l’un des plus grands monuments du 9e art et de la science-fiction réunies. Un bon point pour Besson, sa passion de la BD et son Adèle Blanc-Sec d’après Tardi qui était quand même pas mal du tout. Valérian fête en prime ses cinquante ans. Autant dire que pour ses lecteurs d’origine, ceux qui se jetaient sur Pilote chaque semaine, c’est un évènement. Encore que certains inconditionnels crieront sûrement à la trahison, au mythe écorné. On s’en moque un peu. Il n’y a pas d’adaptation copie conforme. L’essentiel serait que le film de Besson séduise, plaise et que les beaux yeux de Laureline charment le public des salles obscures. Promis, Ligne Claire ira voir Valérian et la Cité des mille planètes mais avant on va parler des spéciaux Valérian qui, pour l’occasion, envahissent les libraires et distributeurs de journaux.

Spécial ValérianDeux titres à ne pas manquer. Le premier c’est Pilote Spécial Valérian dans lequel on découvre tous les hommages dessinés, écrits par les plus beaux fleurons de la bande dessinée.  Mais c’est Mézières et Christin qui ouvrent le bal avec une interview et une histoire courte inédite en avant-première du prochain album, Souvenirs de Futurs 2 prévu en 2018. Le retour passager de Molto Cortese et un président à profils multiples. Un guide ensuite pour tout savoir et comprendre de Valérian.  On enchaîne sur les hommages. Dominique Bertail nous a parlé récemment du sien très révolutionnaire. Nicolas Barral aussi. Blutch, Lauffray et Lupano qui signeront un Valérian bientôt, Bonhomme avec un Mézières cow-boy ce qu’il a vraiment été. Corbeyran et Balez avec l’aligot aveyronnais de Pierre Christin. Larcenet y revient bien sûr à Valérian après L’armure du Jakolass. Un superbe Juillard avec Ariane et Laureline face à face. Et il y en a d’autres, Munuera, Sapin.  Sans oublier un retour sur les albums de Valérian, Luc Besson qui raconte comment et pourquoi il a fait le film. Des dossier sur livres et science-fiction. Au total, film ou pas, ce Pilote Spécial Valérian est un incontournable, une petite somme de tout ce que représentent les deux héros de Christin et Mézières dans la saga du 9e art.

Méga Spirou hors série Pilote Spécial Valérian, Dargaud, 10,95 €


Le guide des mille planètesAutre titre, Valérian le guide des Mille Planètes de Christophe Quillien, une bible en 360 pages, le Larousse Valérian-Laureline pour tout savoir sur tout. Au hasard Comédie, Mister Chairman, Mad, Mai 68, Rue Noire, Oiseaux du maître, et à chaque fois explications, illustrations sur ces personnages, ces bestioles bizarres qui peuplent les albums, voila un abécédaire qui fait date et ouvre des horizons généreux, romantiques aussi. On s’y plonge avec plaisir et on retrouve de vieux compagnons de route, Sun Rae, truand sympa, Monsieur Albert, Irmgaal viking déifié, Jadna historienne coincée, la limouzingue (voir le dessin original ci-dessous de Mézières). Un univers incroyable, en perpétuel mouvement que Christin et Mézières ont su faire évoluer, grandir et on l’espère grâce au prochain album continuer longtemps à nous charmer.

Valérian, le guide des mille planètes, Dargaud, 15,99 €

A suivre donc, car il y aura sûrement d’autres surprises avec Laureline et Valérian pour sujet. Le fil sort le 26 juillet. A relire aussi les interviews de Christin et Mézières donnés à ligneclaire.info.