L’Incroyable histoire du vin, une épopée mondiale

Quoi de plus sympathique que de fêter, pour un éditeur comme Les Arènes BD, la sortie de l’album L’Incroyable histoire du vin chez un caviste de haut vol ? C’est ce qui s’est passé il y a quelques jours à Paris chez PhiloVino, de Bruno Quenioux, en présence des auteurs, Benoist Simmat pour le scénario, et le toujours attachant Daniel Casanave pour le dessin. 10 000 ans d’aventures diverses pour en arriver de nos jours à un réchauffement climatique qui pourrait rebattre les cartes dans le futur. Mais c’est une autre histoire. Retour à la préhistoire et vers cette joyeuse somme d’informations peu connues, rassemblées dans un ouvrage qui fera référence.

L'Incroyable histoire du vinBacchus relooké est le guide de cette balade au pays des ceps, du raisin et des cépages. Autant commencer par son préambule pour le lecteur peu averti qui retrouvera ensuite plus facilement ses marques, quand Bacchus lui parlera de ce vin qui vient en fait de Géorgie et d’Iran. Le bassin méditerranéen va se repasser la vigne, une liane sauvage mais qui va être rapidement domestiquée. On repart en Égypte qui va presser les grains, chez les tribus juives nomades qui vont se fixer près du Jourdain. On apprend à stocker le vin dans des jarres. De là à ce que le Grecs, les Romains s’en mêlent, il n’y a qu’une amphore ou un cratère. Bacchus apparaît dans la mythologie Il aussi le dieu de l’ivresse. Les philosophes parlent du vin qui déboule en Italie et dans le sud de la Gaule. On va enfin vendanger à maturité, un progrès romain, mais on flirte avec seulement les 10°. Description de la vinification et de la garde possible du nectar. On enchaîne sur les vins gaulois parce que nos ancêtres en sont friands. De Narbonne le vin s’expatrie à Gaillac ou à Bordeaux, Lyon puis la Bourgogne. Alea jacta est.

Tout n’est pas si simple dans l’histoire que détaille sur 250 pages, lexique compris, les deux auteurs parfaitement en phase entre texte et dessin. On ira aussi se promener dans le monde entier, découvrir, apprendre en se distrayant. Un conseil, cette histoire est à déguster petit à petit afin de ne pas être touché par l’ivresse. Des anecdotes, le trait léger et réjouissant de Casanave (Lire l’interview), le désir du vin expliqué et un rapport évident à l’histoire des hommes, on a adoré cette somme réjouissante et bien conçue.

L’Incroyable histoire du vin, De la préhistoire à nos jours, 10 000 ans d’aventure, Les Arènes BD, 22,90 €

Benoist Simmat et Daniel Casanave
Benoist Simmat et Daniel Casanave pour le lancement de leur Histoire du vin. JLT ®