Mort et déterré, dur d’être un zombie

Il a fait ses débuts dans Spirou. Yan, jeune adolescent bien tranquille, va mourir de mort violente. Et devenir un zombie sans vraiment savoir pourquoi, comme ceux qu’ils voulaient mettre en scène dans son film. Mort et déterré est signé par un duo canadien, Jocelyn Boisvert au scénario, et Pascal Colpron au dessin. Ils lancent un nouveau héros, personnage inédit qui finira par ne plus vraiment savoir quel monde est le sien. Et puis, gérer un faciès d’un zombie, ce n’est pas évident. Mais Yan peut compter sur ses amis. Une histoire qui prend ses marques et ouvre sûrement sur des épisodes inattendus.

Mort et déterréYan a 13 ans,. Avec son ami Nico, il prépare le tournage d’un film amateur sur les zombies. Mais en voulant intervenir dans une rixe, il se fait poignarder le jour de la naissance de sa petite sœur. Drame familial, obsèques et son petit frère glisse dans son cercueil sa trompette. Grâce à elle, Nico va entendre Yan en jouer. Il le déterre mais se fait arrêter par la police avant d’ouvrir le cercueil. Yan réussit à s’en extirper mais sans savoir à quoi il ressemble vraiment. Il ne va pas tarder à le savoir, semant la panique autour de lui. Comment sa famille va prendre cette résurrection surprenante et terrifiante ?

Un cadavre en cavale

Une comédie un brin dramatique avec dealer, violence urbaine et sexuelle, mais bordée d’humour pour ce mort-vivant qui va avoir besoin de s’y faire. Un handicap certain pour Yan héros du roman de Jocelyn Boisvert qu’il a adapté en BD. Un dessin clair, précis et détaillé. Un bon début.

Mort et déterré, Tome 1, Un cadavre en cavale, Dupuis, 9,90 €

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*