Un hors série de 303 qui dévoile toute la richesse du 9e Art

Un pavé bien copieux ce hors-série de 303 (qui peut aussi faire un beau cadeau de Noël). Le numéro 144 de 303 fait dans le haut de gamme intelligent et revient sur l’histoire de la BD qui d’après 303 vit toujours en plein âge d’or. Collaboration entre La Bulle – médiathèque de Mazé et 303, l’ouvrage travaille en profondeur sur les tendances actuelles et rappelle les fondamentaux du 9e Art en France et ailleurs. Il donne envie ce spécial avec des rencontres de qualité, auteurs, planches et des interviews bien menées, de Peeters à Brüno qui signe la Une ou Pedrosa et Karine Bernadou.

Bandes dessinéesQui dit BD dit depuis heureusement longtemps maintenant 9e Art, reconnu, adopté et en perpétuelles évolutions. Qui sont parfois à la fois artistiques, certes, mais débouchent ensuite sur des perspectives plus commerciales. La BD se porterait donc bien, à condition de ne pas oublier les conditions de travail précaires de bon nombre d’auteurs. Comme le dit Peeters on a foi en la BD dont il faudrait bien finir par en écrire l’histoire dont il rappelle les grandes dates. Reste que bien souvent la BD est un peu tout et son contraire, reconnaissance toujours pour certains du bout des lèvre alors qu’elle prend une place de plus en plus visible économiquement sur le marché littéraire. Rabaté arrive à la rescousse, Davodeau aussi qui a mis en place une BD reportage. Jean-Christophe Augier scanne le portrait de ce journaliste malgré lui. Marc-Antoine Mathieu, Fabien Vehlmann et ses scénarios tout azimuts de Seuls à Spirou, Tehem, Tanquerelle, Olivier Supiot qui vient de publier Le Cheval qui ne voulait plus être une œuvre d’art, De Bonneval, le choix est large même si on aurait aimé que la BD grand public soit plus représentée.

On n’oublie pas les éditeurs courageux comme Vide Cocagne ou Professeur Cyclope qui a développé le numérique vers le papier. Au final 303 revue culturelle des pays de Loire propose une bibliographie (très subjective ils le disent) de 56 ouvrages. On se balade mais avec une invitation à la réflexion dans ces 256 pages qui ne parlent que de BD et en montrent beaucoup, ce qui séduit obligatoirement et apprend plein de choses à ceux qui aiment le 9e Art. A lire aussi une interview du directeur éditorial de 303 François-Jean Goudeau sur le site de France 3 Pays de Loire.

303 hors série 144, coédition avec La Bulle – médiathèque de Mazé, 28 €