La BD reprend des forces à Amiens, Lyon et Angoulême

La BD revit et se refait une beauté et une santé. Malgré le contexte difficile de ces derniers mois, l’Année de la bande dessinée s’offre une belle fin de printemps avec notamment trois temps forts : les Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens, Lyon BD Festival, et la réouverture de la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image (CIBDI). On y revient en détails très vite.

BD 2021

Contraints d’annulation par précaution sanitaire l’an dernier, Amiens et Lyon, deux festivals, bien connus des amateurs du 9e art, portent haut leur ambition en proposant un programme riche de rencontres, d’expositions et d’animations pour tous les publics. Quant à la CIBDI, ce ne sont pas moins de cinq grandes expositions qui seront proposées aux visiteurs, dont l’exposition-événement Picasso et la bande dessinée en partenariat avec le Musée Picasso, pour une session de rattrapage pour tous ceux qui n’ont eu la chance de la voir en 2020 au Musée Picasso à Paris.

Sont donc programmés :

Mais on n’oublie pas non plus :

  • L’exposition « Ariol fête ses 20 ans » autour du célèbre personnage créé par Marc Boutavant et Emmanuel Guibert, dans le jardin de l’Hôtel de Ville de Blois jusqu’au 14 juin 2021
  • Le Centre national du livre (CNL) rendra publics les résultats de l’étude sur le marché de la BD commandée à Xavier Guilbert dans le cadre de l’Année de la bande dessinée pour mieux comprendre les grandes tendances du marché BD, le 16 juin 2021 en visioconférence
  • La reconduction, tout l’été, de l’opération à succès « Toute la France dessine ! » initiée l’année dernière par la CIBDI