Groom Lake, les Aliens sont bien là

Ils sont bien parmi nous. Les Aliens depuis 1947 et Roswell sont rassemblés dans une base secrète dans le Nevada. Sauf qu’ils se sont aussi un peu servi des humains comme cobayes avec des sondes rectales pas sympas. Dérapages mais Karl Bauer détient le le génome qui va sauver l’humanité.  Dans Les Chroniques de Groom Lake on en apprend de belles sur la collusion du pouvoir et les E.T. qui ont des armes terrifiantes tout en ayant un look sympa et décontracté. Un récit complet de Chris Ryall et Ben Templesmith. Humour très noir pour une balade sans retour.

Les Chroniques de Groom LakeBarnabus Bauer a été enlevé par des Aliens et ce qu’ils en ont fait n’est pas beau à voir. Vaut mieux pas qu’il se regarde dans une glace Barnabus. Il a été récupéré par Leticia Pope dans une base secrète. Elle va lui ramener son fils Karl qui ne va pas être déçu par la monstruosité qu’est devenu son père qui va lui exploser à la figure. Un Alien se présente à Karl. C’est Archibald avec sa grosse tête et qui fume comme un trou. Il n’y a pas que lui sous terre. Barada autre géant cosmique est énervé et aimerait bien que la Terre soit envahi par ses copains. Un nouveau projet Manhattan est en marche. Après la bombe et avec le premier Alien Archibald arrivé en 1947 on passe à autre chose. Les Aliens sont obsédés par l’appareil reproducteur humain et on leur file des cobayes contre leur technologie. Échange gagnant. Ils ont identifié dans les gènes Bauer un facteur X qui permettrait de finaliser une arme terrible. Mais Bauer va être aide par Roberta Lazar, une jeune femme arriviste. La conspiration est en marche.

Une aventure extraordinaire, celle de Karl Bauer chainon manquant qui peut révolutionner l’avenir de l’humanité, de la Terre ce paradis fou comme dit l’Alien Archibald barré à souhait. Il se carapate avec Bauer et Roberta. Des fuites de E.T. et les humains déploient leurs avions secrets. Tout s’enchaîne dans ce thriller complètement déjanté. Brillant, drôle et atypique, on se laisse balader à la suite de cet Alien rigolo.

Les Chroniques de Groom Lake, Delcourt, 15,50 €

Les Chroniques de Groom Lake

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*