Millenium saga, le retour musclé de Blomkvist et Lisbeth

Millenium s’offre une suite sous la forme d’une saga. Runberg, grand spécialiste des brumes nordiques et de ses mouvements politiques, est au scénario pour des récits inédits d’après bien sûr Stieg Larsson. Au dessin Ortega très efficace et réaliste pour cette première série de trois albums dont Les Âmes froides signe le prologue musclé et la réapparition du journaliste Mikael Blomkvist et de l’explosive Lisbeth. Extrême droite à la suédoise à la hausse, la presse papier en crise à la baisse, des hackers pourchassés, le tout va permettre au duo de repartir en guerre sur des chemins minés mais qui ne sont pas désagréables à suivre avec eux.

Millenium sagaTrinity la copine de Lisbeth est enlevée par les services de sécurité suédois. Lisbeth est témoin de l’enlèvement. Mikael interpelle de son côté Windoff le chef des républicains suédois, mouvement politique d’extrême droite pour le journal Millenium. Lisbeth reprend contact avec Mikael. Ils peuvent se rendre service mutuellement. Mikael sait que son journal se porte mal mais ne veut pas de publicité à l’intérieur. Lisbeth est planquée sur une île avec un autre hacker mais elle est repérée. Mikael continue son enquête sur le mouvement extrémiste. Lisbeth part en guerre pour retrouver Trinity. Avec elle Hacker Republic va casser des fichiers confidentiels dont celui des renseignements avec une surprise à la clé mais il y a de la trahison et du complot dans l’air, le tour sur fond de nazillons dont Windoff aurait été autrefois le chef.

La loi est faite pour ne pas être respectée surtout par ceux qui les font, c’est Lisbeth qui l’affirme et tout tourne autour de cela dans le scénario de Sylvain Runberg. Sa vision de la suite de Millenium est éminemment politique. Lisbeth et Mikael sont deux Zorro qui vont affronter main dans la main un monde pourri, manipulé par les élites et des politiques pervertis qui jouent la carte du populisme. Pour faire simple on est dans un univers incertain qui ressemble assez à celui de nombreux pays aujourd’hui. On n’épilogue pas. On se laisse divertir sans tout mélanger.

Millenium la saga, T1 Les Âmes froides, Dupuis, 14,50 €

Les Âmes froides
Ortega ©