Retour sur Aldébaran, Kim revient chez elle

Elle est de retour à la maison, sur Aldébaran. Pour Kim, avec sa fille, c’est la fin au moins provisoire de ses aventures loin de chez elle. Encore que. Dans ce Retour sur Aldébaran dont Leo nous a parlé dans une interview récente, Kim n’est pas au bout de ses peines. Leo recentre le débat, fait intervenir des personnages que l’on connait mais qui n’ont pas croisé la route de Kim, et il ajoute en prime un mystérieux cube à porte quantique, passage dans les deux sens, vers un monde que Kim ne peut qu’aller explorer. Du Leo grand art, avec qualité du dessin, ambiances et bestioles ahurissantes, scénario à rebondissements et toujours cette part humaine qui a fait aussi le succès de ses séries. Un premier épisode qui met en place le contexte et prépare à ce nouveau cycle.

Retour sur AldébaranSur Antarès cela a été un fiasco. Kim Keller est attendue sur Aldébaran où humains et extra-terrestres travaillent sur un cube qui pourrait être un passage quantique. Ils ont pu en ouvrir la porte. Lynn et sa maman Kim débarquent sur Aldébaran, accueillis par le Premier secrétaire qui lui explique que la population voit d’un mauvais oeil ces E.T. donneurs de leçon et peut-être des envahisseurs à moyen terme. Ils savent aussi que l’un d’eux est le père de la fille de Kim. Les Tsaltérians inquiètent les colons. Kim doit faire un discours en public. Alex et sa copine Manon, héroïne des Survivants, veulent aller l’y entendre. Un attentat contre Kim a lieu sous les yeux de Manon qui sauve la vie de Kim mais ne peut empêcher que Lynn soit blessée. Il faut l’évacuer vers un vaisseau tsaltérian pour la soigner. On ne la reverra que quand elle sera adolescente. Tous les vieux amis de Kim font front avec elle. Elle demande à Manon de devenir son garde du corps d’autant que c’est l’église de l’Union sacrée qui a manigancé l’attentat.

Retour sur Aldébaran

Reste l’expédition qui bien sûr va se glisser par la porte quantique. A découvrir maintenant que les rôles sont attribués. Kim est toujours une cible. Leo joue aussi sur les influences religieuses nocives mais pour lui « c’est l’histoire qui reste le plus important ». Bien fignolé ce démarrage qui, en prime, permet de renouer avec les partenaires des débuts de Kim. Des surprises comme toujours avec Leo qui servent l’intrigue. On n’est pas déçu par ces retrouvailles hautes en couleur.

Retour sur Aldébaran, Épisode 1, Dargaud, 12,99 €

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*