Ciel de guerre T3, combats fratricides au Levant

Avec ce tome 3 de Ciel de guerre, on aborde un épisode assez méconnu de l’histoire de la seconde guerre mondiale qui a vu s’affronter au Levant, le Liban et la Syrie sous mandat français, l’armée fidèle au gouvernement de Vichy et les Français Libres ralliés au général de Gaulle, alliés de l’Angleterre. Des Français contre des Français, c’est ce à quoi avait abouti le régime de Pétain. Philippe Pinard décrit minutieusement les faits et surtout l’état d’esprit qui a régné dans les deux camps, donnant noms et responsabilités des vrais personnages de l’époque. Côté dessin Olivier Dauger fait merveille dans la reconstitution et la précision méticuleuse de ses avions, uniformes et combats aériens.

Ciel de guerre En mai 1941, en Syrie sur la base aérienne française de Rayack on ne s’attend pas à voir des bombardiers anglais détruire au sol les appareils de l’armée d’armistice. La France a pour l’instant maintenu un délicat équilibre évitant que les Allemands ne se servent de ses bases au Levant ou que des escadrilles françaises ne combattent au côté de l’Axe. Mais les Anglais ne peuvent prendre le risque que le Levant bascule et doit être aux mains des Alliés. Surclassés les Français voient avec joie des escadrilles de métropole ou d’AFN les rejoindre avec leurs Dewoitine face aux Hurricane anglais puis bientôt aux Français Libres sur P40. Marceau et Chatel sont dans des camps opposés après leur campagne de juin 40. Vichy va rendre les armes mais la plupart des pilotes français ne rejoignent pas la France Libre et sont rapatriés du Liban. De Tournemire bloqué à l’École de l’Air déprime et découvre Paris sous l’Occupation.

Un chronique assez rigoureuse sur toute l’ambiguïté de cette période. On se prépare au débarquement en Afrique du Nord. Les Américains vont limiter les dégâts en se chargeant des opérations. Et l’aviation française se restructurera pour la suite, la campagne d’Italie et de France. Amis et ennemis pilotes vont se battre dans le même camp. Le récit est clair, le dessin parfait. La suite décrira l’Opération Torch, nom du débarquement en AFN.

Ciel de guerre, Tome 3, Alerte en Syrie, Paquet, 14 €

Alerte en Syrie