Nocq et Cassegrain chez Maghen à Paris du 11 juin au 20 juillet 2019

On a dit tout le bien qu’on pensait de l’abum Le Rapport W de Gaétan Nocq. On va pouvoir découvrir ses originaux chez Maghen à Paris du 11 juin au 20 juilet 2019. Avec lui, Didier Cassegrain pour Nymphéas Noirs (Dupuis) et Conan, Les Clous Rouges (Glénat à paraître). Gaétan Nocq et Didier Cassegrain seront présents au vernissage de leur exposition le jeudi 13 juin, à partir de 19h.

Nocq et Cassegrain Avec Fred Duval au scénario, Didier Cassegrain a adapté en BD le polar de Michel Bussi Nymphéas noirs. L’histoire, en lien avec l’univers du peintre Claude Monet, se déroule dans le village de Giverny. Un polar sur fond du dessin au cerné marqué du dessinateur et sa belle mise en couleur à l’acrylique rehaussée de crayon. À la manière d’un impressionniste, Cassegrain a travaillé chaque planche comme un tableau. L’exposition dévoilera aussi une sélection de planches et d’illustrations originales de son prochain et très attendu album à paraître de Conan, Les Clous rouges (sc. Hautière et Vatine), ainsi que des illustrations réalisées spécialement pour la galerie, fruit de trois mois de travail autour de la série Tao Bang (éd. Delcourt) et de l’univers Pin-up.

Mais on s’arrêtera aussi, si ce n’est en priorité, sur Gaétan Nocq autour de son dernier album, Le Rapport W, l’adaptation en BD du document intitulé Le Rapport Pilecki rédigé en 1945 par le Polonais Witold Pilecki. Nocq raconte l’histoire incroyable mais vraie de ce capitaine de cavalerie, membre de l’armée secrète polonaise, volontairement interné au camp d’Auschwitz en septembre 1940 pour organiser un réseau de résistance et créer un soulèvement. Une histoire terrible qu’il traite remarquablement à travers un dessin délicat et un subtil jeu de couleurs rythmant l’album dans son intégralité.