Bye bye my brother, le destin tragique de Nido

Bye bye, my brotherUn manga atypique, celui de Yoshihiro Yanagawa, qui avec Bye bye, my brother a choisi de s’éloigner volontairement de ce qu’il faisait avant, samouraïs et traditions. Publié pour la première fois en français Yoshihiro signe une histoire forte celle d’un jeune boxeur talentueux qui, poignardé par un voyou à la jambe, devra abandonner son art.

Misérable et jeté à la rue Nido verra son petit frère mourir de maladie. Et pourtant le virus de la boxe le reprendra avec un jeune espoir Jirô dont il deviendra l’entraîneur. Mais qui est vraiment Jirô ? On y ajoute un chef de la mafia qui ne jure que par Nido, un combat truqué, le dieu de la mort qui se balade et beaucoup d’humanité dans cette histoire très bien écrite.

Personnages à tête de chat, dessin envoûtant, on est accroché dès le début. Yoshihiro a obtenu le prix IKKI manga en 2011 au Japon. Bienvenue en France.

Bye bye, my brother, Casterman, 7,50 €