Lanfeust de Troy à écouter en BD audio avec BLYND

Un tendance qui prend de l’ampleur, la BD audio, ce qui pourrait paraître un paradoxe mais en réalité une belle idée. La société BLYND adapte la bande dessinée Lanfeust de Troy en audio.

Lanfeust de Troy

Christophe Arleston et Didier Tarquin sont partants. Arleston a lui-même a proposé de travailler sur l’adaptation des scripts. Best-seller de l’éditeur Soleil, Lanfeust de Troy est l’une des plus grosses licences BD d’heroic fantasy à ce jour. Plus de 10 millions d’exemplaires vendus et une très large communauté fédérée, accro aux contenus associés (6 séries dérivés, 2 jeux vidéo, 1 magazine mensuel Lanfeust Mag qui a paru pendant 11 ans). Lanfeust de Troy mêle avec talent humour et aventure et c’est là la clef de son succès.

Lanfeust de Troy

Après avoir produit la saga audio fantastique Carthago, et deux polars audio (Jazz Maynard et Brooklyn 62nd), BLYND s’attaque à sa première série d’heroic fantasy. C’est un vrai défi que de retranscrire juste avec le son la variété des environnements présents dans le monde de Troy, les différentes créatures qui le peuplent et la magie qui y règne. BLYND relève ce défi et s’attelle à la réalisation d’une véritable super-production pour les oreilles.

Lanfeust de TroyBLYND a annoncé que c’est Gérard Darmon qui figure au casting de l’épopée audio Lanfeust de Troy comme le narrateur de l’aventure. Côté personnages, la voix très attendue du héros Lanfeust sera celle de Donald Reignoux (VF de Spider-Man et Titeuf pour rester dans l’univers BD/comics). La chipie provocante Cixi sera interprétée par Dorothée Pousséo (VF de l’actrice Margot Robbie, des sœurs Olsen et de Vanellope dans Les Mondes de Ralph). Impossible de ne pas reconnaître la voix d’Emmanuel Curtil en Chevalier Or-Azur (VF de Jim Carrey et Chandler dans Friends). Et c’est Jacques Chambon, le Merlin de Kaamelott qui prêtera sa voix à Maître Nicolède.

Une BD Audio est traitée comme une œuvre cinématographique à part entière, sans les images. Il faut que l’auditeur puisse «voir» la BD juste avec le son. Le réalisateur donne pour cela une place majeure aux effets sonores, à l’ambiance musicale, et à tout l’environnement sonore en général, pour retranscrire à l’audio le dessin de chaque planche. Reste bien sûr la part belle aux dialogues, joués par des comédiens « comme s’ils y étaient ».

Pour l’épopée audio Lanfeust de Troy, BLYND a lancé une campagne de financement participative qui lui permettra a minima de produire les deux premiers tomes de la série, le but étant bien sûr de dépasser l’objectif et ainsi réussir à produire la série complète. Soutenir BLYND via ce crowdfunding, c’est aussi soutenir un projet à taille humaine, avec une volonté d’indépendance et de circuit court (oui ça existe aussi dans l’audiovisuel).

Pour en savoir plus et participer, rendez-vous sur la page Ulule !